Poutine : «Les bombardements en Syrie se déroulent bien, mais ce n’est pas encore assez»

Vladimir Poutine et des hauts responsables militaires russes Source: RIA NOVOSTI
Vladimir Poutine et des hauts responsables militaires russes

Le président de la Russie a appelé les forces militaires russes qui participent à l’intervention en Syrie à ne pas ralentir le rythme, déjà élevé, de cette opération antiterroriste.

«Les objectifs de combat sont exécutés, et ils sont bien exécutés. Mais cela n’est pas encore suffisant pour nettoyer la Syrie des terroristes et des combattants islamistes et mettre la Russie à l’abri d’éventuelles attaques terroristes», a déclaré Vladimir Poutine, vendredi à Moscou.

Le dirigeant russe a souligné qu’une grande part du travail reste encore à accomplir, et a exprimé l’espoir que «les étapes suivantes seront menées au même niveau de qualité et de professionnalisme et apporteront les résultats souhaités».

Ces déclarations ont été faites suite à la présentation au chef du Kremlin des rapports des unités militaires concernant le déroulement de la campagne aérienne russe en Syrie.

En savoir plus : Un million de Syriens sont revenus chez eux depuis le lancement de l’opération russe contre Daesh

Le 30 septembre 2015, Moscou a entamé une campagne de frappes aériennes sur les positions terroristes de plusieurs provinces syriennes, suite à la demande d’assistance officielle de la part du président syrien Bachar el-Assad.

Depuis le début de la campagne russe, qui se déroule en parallèle à celle de la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis, plusieurs sources ont évoqué la possibilité d’un engagement de troupes russes sur le terrain en Syrie.

Le Kremlin a néanmoins plusieurs fois réfuté la possibilité d’une opération militaire terrestre dans ce pays, soulignant que l’objectif de la Russie est surtout de fournir un soutien aérien aux troupes gouvernementales syriennes, la seule force, selon Moscou, capable de faire face aux terroristes en Syrie.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales