Syrie : Ces dernières 24 heures, la Russie a effectué 127 sorties frappant 206 cibles terroristes

© Ministère russe de la Défense / RIA Novosti

Moscou a intensifié ses frappes aériennes contre les positions des terroristes en Syrie, suite à la confirmation par les services spéciaux qu’une bombe serait bien à l’origine du crash de l’A321.

206 cibles terroristes ont été anéanties dans différentes provinces syriennes au cours des frappes aériennes russes menées ces dernières 24 heures, ont fait savoir à RT, les sources du ministère russe de la Défense. Une opération aérienne qui a été intensifiée et qui a mobilisé des avions de combats qui décollent depuis la base de Lattaquié, et des avions de longue portée qui opèrent depuis le territoire russe.

Les mêmes sources ont déclaré que, au même moment, les forces aériennes de la coalition internationale, dirigée par les Etats-Unis, ont effectué 20 sorties et frappé 14 cibles.


Ce mercredi, les avions russes qui combattent en Syrie ont entamé une «chasse» aux camions citernes pétroliers appartenant aux terroristes, a déclaré un responsable de la défense russe Andreï Kartapolov.

«Les forces aériennes russes ont déjà détruit 500 camions citernes terroristes, ce qui a considérablement endommagé leurs capacités d’exportations illégales du carburant», a annoncé le général aux journalistes.

Mardi, le Service fédéral de sécurité (FSB) a confirmé qu’une bombe aurait été posée à bord de l’Airbus A321 par les terroristes et serait bien à l’origine du crash. Cet avion de ligne devait assurer la liaison Charm el-Cheikh/Saint-Pétersbourg le 31 octobre. Le groupe Etat islamique (Daesh) a rapidement revendiqué cette catastrophe.

En savoir plus : Moscou confirme qu’un acte terroriste est à l’origine de la catastrophe de l’A321 russe

Au cours d’une réunion avec le directeur du FSB, le président russe Vladimir Poutine a souligné que «le meurtre de nos citoyens dans le Sinaï figure parmi les attaques les plus sanglantes par le nombre de victimes». Cependant le chef de l’Etat a rajouté que la Russie «ne va pas essuyer les larmes de son cœur et de son âme». «Nous n’oublierons jamais cette tragédie. Mais cela ne nous empêchera pas de retrouver et de punir les responsables», a-t-il martelé, en promettant de mobiliser toutes les forces afin de réaliser cet objectif.

En réponse, Moscou doit «renforcer ses activités militaires en Syrie de sorte que, les terroristes comprennent que le châtiment sera inévitable», a ajouté Vladimir Poutine.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales