Elle s'appelle Isis, Facebook la prend pour une terroriste et ferme son compte

 Page d'accueil du réseau social © Rick Wilking Source: Reuters
Page d'accueil du réseau social

Une jeune américaine nommée Isis Anchalee s’est vu suspendre son compte Facebook, car son prénom correspond à l’acronyme de l’Etat islamique en anglais.

«Facebook pense que je suis une terroriste», a tweeté Isis Anchalee mardi après-midi. «Apparemment, leur envoyer une copie de mon passeport n’est pas suffisant pour eux afin de rouvrir mon compte», a-t-elle publié.

Lire aussi : Facebook est-il plus tolérant avec les racistes qu'avec les seins nus ?


Passablement énervée par les internautes lui conseillant de prendre un pseudo, celle-ci a déclaré : «Je ne changerai pas de nom !». Une pétition avait même initiée par des homonymes pour que les médias américains cessent d'appeler le groupe terroriste par ce nom.

Un technicien de Facebook lui a même répondu sur le réseau social : «Isis, désolé pour cela. Je ne sais pas ce qu’il s’est passé. J’ai fait passer l’information aux bonnes personnes et nous travaillons à régler le problème», lui a-t-il adressé.


Finalement, après avoir envoyé trois photos de son passeport, la situation s'est enfin débloquée :

Lorsqu’elle a pris conscience de l’importance que sa mésaventure était en train de prendre, la jeune femme a déclaré qu’elle ne voulait que «récupérer son compte» :

Lire aussi : Facebook pourra-t-il bientôt consulter toutes les photos de votre téléphone portable ?

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales