70e anniversaire de la guerre de Corée : Choïgou assiste au défilé à Pyongyang

- Avec AFP

70e anniversaire de la guerre de Corée : Choïgou assiste au défilé à Pyongyang© KCNA
Suivez RT en français surTelegram

Kim Jong-un a supervisé un défilé militaire à Pyongyang, présentant de nouveaux drones et missiles balistiques intercontinentaux à capacité nucléaire, à l'occasion de l'anniversaire de l'armistice de la guerre de Corée, selon les médias nord-coréens.

«Des avions de reconnaissance stratégiques sans pilote et des drones d'attaque polyvalents nouvellement développés et produits ont volé durant des démonstration en tournant dans le ciel», a déclaré l'agence centrale de presse Korean Central News Agency (KCNA).

Au moins quatre nouveaux drones militaires nord-coréens ont traversé sur des remorques la place Kim Il-sung à Pyongyang pendant qu'un autre survolait le site.

Le défilé militaire du 27 juillet au soir à Pyongyang, célébrant le 70e anniversaire de l'armistice de 1953, fêté comme une victoire en Corée du Nord, était d'autant plus notable qu'il a vu la participation de délégations russe et chinoise. La délégation russe était menée par Sergueï Choïgou, pour la première visite d'un ministre russe de la Défense depuis la fin de l'URSS. Il s'agissait aussi des premiers invités étrangers du dirigeant nord-coréen connus depuis le début de la pandémie de Covid-19.  

70e anniversaire de la guerre de Corée : Choïgou assiste au défilé à Pyongyang© KCNA
«L'enthousiasme et la joie du public étaient à leur comble» lorsque le tout dernier missile balistique intercontinental (ICBM) nord-coréen, le Hwasong-18 à combustible solide, testé en avril et en juillet de cette année, a défilé sur la place, a indiqué l'agence officielle KCNA.

La Chine, principal allié et soutien économique de la Corée du Nord, et la Russie, autre allié historique, font partie des rares nations avec lesquelles Pyongyang entretient des relations amicales. 

La Corée du Nord a qualifié le conflit en Ukraine de «guerre par procuration» des États-Unis visant à détruire la RussieWashington, de son côté, accuse Kim Jong-un d'avoir fourni des roquettes et des missiles à la Russie.

Raconter l'actualité

Suivez RT en français surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par ANO « TV-Novosti » de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service). En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services. Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix». Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix». Réseaux sociaux Désactiver cette option empêchera les réseaux sociaux de suivre votre navigation sur notre site et ne permettra pas de laisser des commentaires.

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix