Un chrétien sur sept est persécuté dans le monde, selon le rapport d'une ONG

- Avec AFP

Un chrétien sur sept est persécuté dans le monde, selon le rapport d'une ONG© SAFIN HAMED Source: AFP
Des chrétiens irakiens dans une église pas très loin de Mossoul le 23 décembre 2022 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

En 2022, 360 millions de chrétiens ont été persécutés dans le monde, rapporte l'ONG Portes ouvertes. Sur l'année écoulée, 5 621 ont été tués, 4 542 détenus et 5 259 kidnappés. L'organisation recense «76 pays à persécution forte contre 40» en 1993.

Plus de 360 millions de chrétiens ont été «fortement persécutés et discriminés» en raison de leur foi dans le monde en 2022 et la Corée du Nord serait le pire pays pour les chrétiens, selon un rapport de l'ONG Portes ouvertes publié le 18 janvier.

Cette ONG protestante publie chaque année un «index mondial» de la persécution des chrétiens, recensant toutes les atteintes, allant de l'«oppression quotidienne discrète» aux «violences les plus extrêmes».

Entre le 1er octobre 2021 et le 30 septembre 2022, ce sont «plus de 360 millions» de catholiques, orthodoxes, protestants, baptistes, évangéliques, pentecôtistes, etc. de 76 pays qui ont été «fortement persécutés dans le monde, soit un chrétien sur sept», a affirmé Patrick Victor, directeur de Portes ouvertes France, lors d'un point presse le 17 janvier.

La Corée du nord en tête du classement

Un nombre identique à l'année 2021. Mais depuis trente ans, «la persécution s'est étendue» avec aujourd'hui «76 pays à persécution forte contre 40» recensés dans le premier index de l'ONG en 1993, a souligné Guillaume Guennec, responsable du plaidoyer. En outre, «la persécution s'intensifie dans les pays concernés», a-t-il ajouté.

En 2022, 5 621 chrétiens ont été tués, contre 5 898 l'année précédente.

L'ONG a aussi comptabilisé «4 542 chrétiens détenus» (dont 1 750 en Inde), contre 4 277 l'année précédente, et «5 259 chrétiens kidnappés» (dont 4 726 au Nigeria), contre 3 829.

Le nombre total d'églises fermées, attaquées, détruites s'établit à 2 110, en baisse (5 110 en 2021). Toutes persécutions confondues, la Corée du Nord est passée en tête de ce classement annuel, détrônant l'Afghanistan. Suivent la Somalie, puis le Yémen, l'Erythrée, la Libye, le Nigeria, le Pakistan, l'Iran, l'Afghanistan et le Soudan.

En Corée du Nord, une loi adoptée en 2020 stipule «qu'être chrétien ou posséder une bible est un grave délit sévèrement puni», selon Portes ouvertes. «Beaucoup d'églises secrètes ont été découvertes, des chrétiens arrêtés, envoyés en camps de prisonniers politiques ou exécutés», selon le directeur de l'ONG.

Le danger de l'extrémisme islamique

Sur les trente dernières années, trois tendances sont constatées. «Le continent africain est marqué par une montée en puissance de l'extrémisme islamique», avec 26 pays à persécution forte contre sept en 1993.

En outre, «les chrétiens sont souvent les victimes du nationalisme religieux ou idéologique», ajoute l'ONG, citant la Chine, depuis 2017, ou encore l'Inde, avec une «explosion des violences» contre les chrétiens et les musulmans depuis 2014.

Enfin, l'organisation déplore «l'exode chrétien» au Moyen-Orient : «les exactions de [l'organisation] Etat islamique ont encouragé les chrétiens à fuir l'Irak et la Syrie». Portes ouvertes, partenaire d'Open Doors international, existe en France depuis 1976.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix