Les chrétiens représentent désormais moins de la moitié des populations anglaise et galloise

Le drapeau britannique en berne dans une église à l'extérieur du château de Windsor (image d'illustration).© Martin Meissner Source: AP
Le drapeau britannique en berne dans une église à l'extérieur du château de Windsor (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Selon le dernier recensement des appartenances religieuses en Angleterre et au pays de Galles, la part des chrétiens dans la population a chuté de façon inédite en dix ans. Les citoyens n'affichant aucune religion sont de plus en plus nombreux.

Le recensement en 2021 des appartenances religieuses en Angleterre et au pays de Galles a été mis en ligne le 29 novembre sur le site de l'office des statistiques britanniques.

Pour la première fois lors d'un recensement en Angleterre et au pays de Galles, moins de la moitié de la population se décrit comme chrétienne

Parmi les données recueillies pour la période figure en premier lieu une baisse inédite de l'appartenance à la religion chrétienne au sein de la population. «Pour la première fois lors d'un recensement en Angleterre et au pays de Galles, moins de la moitié de la population [46,2%, 27,5 millions de personnes] se décrit comme chrétienne, une diminution de 13,1 points de pourcentage par rapport à 59,3% (33,3 millions) en 2011», peut-on en effet lire dans le résumé du recensement en question. «Malgré cette baisse, "chrétien" demeure la réponse la plus fréquente à la question sur la religion», tempère néanmoins l'étude. 

Nette hausse des citoyens n'affichant aucune religion

Autre élément mis en avant par l'office des statistiques : l'arrivée en deuxième position des personnes n'affichant «aucune religion». Cette catégorie a connu une nette augmentation au cours de la décennie puisqu'elle représentait en 2021 37,2% de la population (22,2 millions de personnes), contre  25,2% (14,1 millions) en 2011, soit une hausse de 12 points.

En outre, le recensement fait état d'une progression du nombre de personnes se décrivant comme «musulmanes». Elles étaient ainsi «3,9 millions en 2021, contre 2,7 millions en 2011», peut-on lire dans le résumé du même recensement.

L'office des statistiques a illustré par un graphique la comparaison de ces chiffres en fonction des religions.

Capture d'écran de l'office britannique des statistiques.© www.ons.gov.uk
Capture d'écran de l'office britannique des statistiques.

La publication de ce recensement survient alors que, depuis la fin de l'été, l'Angleterre a vu éclater, dans certaines localités, des violences entre les communautés musulmane et hindoue, phénomène qui tranche avec le modèle multiculturel développé dans certaines des villes où ont eu lieu ces affrontements.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix