ONU : la persécution de l'opposition et de l'église orthodoxe ukrainiennes à l'ordre du jour

ONU : la persécution de l'opposition et de l'église orthodoxe ukrainiennes à l'ordre du jour Source: AFP
Suivez RT France surTelegram

La Fédération de Russie a demandé une réunion du Conseil de sécurité des Nations Unies en raison de la persécution continue de l'opposition et des dissidents ukrainiens, et des actions qui viseraient à détruire l'église orthodoxe ukrainienne.

«L’Ukraine est au bord d’une catastrophe religieuse» a déclaré Vassily Nebenzya, représentant permanent de la Russie au conseil de sécurité de l’ONU. «Il ne s’agit pas d’ingérence dans les affaires dans l’Eglise d’Ukraine, mais nous sommes convaincus que ce qui se trame en Ukraine est lié à la paix internationale» a-t-il ajouté, estimant que ces atteintes à la liberté s’inscrivaient dans la droite ligne du «coup d’Etat anti-constitutionnel de 2014» qui a «voulu détruire tout ce qui était de près ou de loin russe».

Nebenzya a ainsi regretté l’interdiction de l’opposition, l’arrestation de dirigeants de la société civile, luttant contre la liberrté de culte.

La représentation de la France a accusé la Russie de tenter «encore une fois, de faire diversion pour la guerre d’agression qu’elle conduit depuis près d’un an». «Cette réunion est un nouvel exemple de désinformation russe» a-t-elle ajouté.

«Un mantra éculé» a rétorqué l’ambassadeur russe Nebenzya, regrettant qu’aucun représentant occidental n’avait répondu aux inquiétudes russes concernant la liberté de culte en Ukraine.

Des «élucubrations», a riposté le représentant de l’Ukraine.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix