«Inacceptable» : la Hongrie dénonce le blocage des aides européennes destinées à ses universités

- Avec AFP

«Inacceptable» : la Hongrie dénonce le blocage des aides européennes destinées à ses universités© Attila KISBENEDEK Source: AFP
Viktor Orban lors de la conférence annuelle le 21 décembre 2022 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

La Hongrie a estimé «intolérable» la décision européenne de bloquer les subventions aux universités hongroises jugées dépendantes du pouvoir. Budapest devra donc financer le programme Erasmus de ses étudiants, une somme de 12,5 millions d'euros.

La Hongrie a dénoncé le 12 janvier la décision qualifiée d'«intolérable» de Bruxelles, qui privera en 2024 ses universités – jugées trop dépendantes du pouvoir – de fonds pour le programme d'échange Erasmus et la recherche, tout en se disant prête à des changements.

«Ce que fait la Commission européenne est inacceptable et intolérable, d'autant plus que nous avons adopté d'un commun accord les règles nécessaires concernant les conflits d'intérêts», a déclaré à la presse Gergely Gulyas, le directeur de cabinet du Premier ministre Viktor Orban.

«Nous aurions été disposés à adopter une réglementation plus stricte encore», a-t-il expliqué. 

L'UE a bloqué des milliards de fonds destinés à la Hongrie

Il espère une solution d'ici à la mi-mars, la Hongrie étant disposée à faire passer une nouvelle loi, faute de quoi Budapest, coutumier des bras de fer avec la Commission, pourrait saisir la justice européenne.

En attendant, le gouvernement va financer lui-même la participation de ses étudiants au programme Erasmus, ce qui représente un investissement de 12,5 millions d'euros. 

En décembre, l'Union européenne a décidé de geler des milliards de fonds dans l'attente de réformes anti-corruption.

La Commission européenne a fait état «d'inquiétudes» devant «l'implication de hauts responsables politiques» dans les fondations universitaires, mises en place en avril 2021. 

Plusieurs membres du gouvernement siègent actuellement pour une durée indéterminée dans les conseils d'administration, un modèle visant à moderniser l'éducation selon Viktor Orban en renforçant la coopération avec le secteur privé.

Mais ses détracteurs y voient une nouvelle étape dans la mission qu'il s'est fixée de réorienter la société hongroise vers les valeurs patriotiques et religieuses. La fin des subventions a été qualifiée de «bombe atomique larguée sur l'enseignement supérieur» hongrois par un professeur de l'université ELTE de Budapest, Janos Fazekas. 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix