Armement : depuis Toula, Vladimir Poutine fixe les objectifs de l’industrie de Défense russe

Armement : depuis Toula, Vladimir Poutine fixe les objectifs de l’industrie de Défense russe Source: Sputnik
Le président russe Vladimir Poutine (au centre), accompagné du gouverneur de la région de Toula Alexey Dyumin (à gauche), visite l'usine de construction de machines Shcheglovsky Val, à Toula, le 23 décembre 2022.
Suivez RT France surTelegram

Répondre aux besoins des forces russes et systématiser les retours d’expérience : telles sont les priorités pour 2023 fixées par Vladimir Poutine lors d’une réunion à Toula avec les représentants de l’industrie de Défense de la Russie.

Le président russe Vladimir Poutine a rencontré le 23 décembre à Toula, ville située à 170 kilomètres au sud de Moscou, des dirigeants de l’industrie de Défense nationale, selon un compte-rendu diffusé par le Kremlin. Almaz-Antey, KamAZ ou encore Uralvagonzavod figuraient parmi les industriels présents à cette réunion.

«La tâche la plus importante de notre complexe militaro-industriel est de fournir à nos unités et à nos forces de première ligne tout ce dont elles ont besoin : les armes, les équipements, les munitions et le matériel nécessaire dans les délais les plus brefs», a déclaré le président russe. «Il est également important de perfectionner et d’améliorer de manière significative les caractéristiques techniques des armes et des équipements de nos soldats», a ajouté le chef d’Etat.

Pour ce faire, Vladimir Poutine souhaite une systématisation des retours d’expériences, effectués depuis le terrain via le personnel des différents industriels qui y sont présents, notamment afin de réparer et d’évaluer les matériels. Une pratique qui était déjà en vigueur lors de la lutte contre les groupes terroristes en Syrie, a rappelé le président russe. Ce dernier entend que cet échange d’informations soit désormais «permanent» et «aussi efficace que possible».

Besoins des soldats : vers une meilleure coopération avec les industriels

Accompagné du gouverneur de la région de Toula, Alexei Dyumin, Vladimir Poutine a également visité l’usine de Shcheglovsky Val, un fabriquant d’armes avancées, filiale du groupe KBP Instrument Design Bureau.

Sous sanctions américaines depuis l’été 2014, comme une grande partie du complexe militaro-industriel russe, KBP Instrument Design Bureau fabrique notamment, via Shcheglovsky Val, les systèmes antiaériens à courte et moyenne portée Pantsir-S et Pantsir-S1 ou encore les modules Bakhcha et Berezhok des véhicules de combat d’infanterie, ainsi que leur successeur Epokha.

Depuis plusieurs mois, de nombreux commentateurs occidentaux affirment pour leur part que, suite aux sanctions contre la Russie, son armée ne serait plus en mesure de remplacer ses matériels perdus au combat, faute de pouvoir se procurer des composants technologiques.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix