Russie : l'incendie d'un gazoduc fait trois morts dans la république de Tchouvachie (VIDEO)

Russie : l'incendie d'un gazoduc fait trois morts dans la république de Tchouvachie (VIDEO)© RT France Source: RT France
L'incendie a touché un gazoduc situé dans la république de Tchouvachie.
Suivez RT France surTelegram

Un incendie a éclaté sur une section du gazoduc Ourengoï-Pomary-Oujgorod alors que des travaux de maintenance étaient en cours. Trois personnes ont été tuées et une autre a été blessée, les secours ayant réussi à éteindre les flammes.

Trois personnes sont mortes et une a été blessée en Russie lors d'un incendie sur une section d'un important gazoduc alimentant l'Europe en gaz russe, a indiqué le 20 décembre Oleg Nikolaïev, président de la république de Tchouvachie, où a eu lieu l'incident à la mi-journée.

«Quatre personnes, selon des informations préliminaires, travaillaient sur place. Malheureusement, trois d'entre elles sont décédées lors d'une violente combustion de gaz», a déclaré Oleg Nikolaïev sur la chaîne de télévision publique Rossia-24. «Un chauffeur a survécu et se trouve actuellement en état de choc», a ajouté le responsable de cette région, située à environ 600 kilomètres à l'est de Moscou.

Incendie sur le gazoduc Ourengoï-Pomary-Oujhorod

L'incendie s’est déclenché sur une section du gazoduc Ourengoï-Pomary-Oujgorod, inauguré à l'époque soviétique et qui relie des champs gaziers du nord de la Russie à la ville d'Oujgorod dans l'ouest de l'Ukraine. Il a éclaté alors que des travaux de maintenance étaient en cours près du village de Iambakhtino, et a été maîtrisé grâce à l’intervention des secours. «La combustion de gaz sur le site de l'accident a été éliminée. Il a été établi que l'explosion a eu lieu lors de travaux sur une section du gazoduc souterrain», a expliqué le ministère régional des Situations d'urgence sur Telegram.

Dans un communiqué, l’entreprise Gazprom a assuré que «l’approvisionnement en gaz des consommateurs [était] entièrement assuré à partir des gazoducs parallèles» et que les préparatifs étaient en cours pour mener les réparations nécessaires. «Les causes de l'incident seront établies par une commission spécialement créée», précise le communiqué.

Cet incident intervient alors que les 27 Etats membres de l’UE, inquiets pour leurs approvisionnements, viennent d’adopter le plafonnement du prix de gros du gaz, au termes d’âpres négociations. Le Kremlin a qualifié le 19 décembre d'«inacceptable» ce mécanisme, approuvé par la majorité des ministres de l'Energie des Vingt-Sept, à l’exception notable de la Hongrie. «C'est une violation du processus de marché pour la formation des prix», a déclaré le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, cité par les agences de presse russes. «Aucune référence à un plafonnement [des prix] n’est acceptable», a-t-il insisté.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix