Moscou reprend sa participation à l'accord céréalier après avoir obtenu des «garanties» de Kiev

Moscou reprend sa participation à l'accord céréalier après avoir obtenu des «garanties» de Kiev© Ozan KOSE Source: AFP
Une photographie aérienne prise le 31 octobre 2022 montre des cargos chargés de céréales à l'entrée sud du Bosphore au large d'Istanbul (image d'illustration).
Suivez RT en français surTelegram

La Défense russe a annoncé ce 2 novembre que Moscou reprenait sa participation à l'accord sur l'exportation des céréales après l'engagement de l'Ukraine de ne pas utiliser «le corridor humanitaire maritime» pour attaquer le territoire russe.

Dans un communiqué publié ce 2 novembre, le ministère russe de la Défense a annoncé la reprise par Moscou de sa participation à l'accord d'Istanbul sur l'exportation des céréales ukrainiennes et russes après avoir obtenu de l’Ukraine «les garanties écrites nécessaires sur la non-utilisation du corridor humanitaire et des ports ukrainiens – réservés à l’exportation de produits agricoles – pour mener des hostilités contre la Fédération de Russie». Une avancée pour laquelle le ministère russe a salué «la participation de [l'ONU] et l’aide de la Turquie».

La Russie reprend sa participation à l’accord sur les céréales

La Russie a fait connaître sa décision au Secrétaire général de l’Organisation des Nations unies, Antonio Guterres ainsi qu'au Conseil de sécurité de l’ONU.

«La partie ukrainienne a, notamment, officiellement assuré que "le corridor humanitaire maritime ne serait utilisé que conformément aux dispositions de l’Initiative de la mer Noire et à la disposition connexe sur le Centre conjoint de coordination". La Fédération de Russie estime que les garanties reçues pour le moment semblent suffisantes et reprend la mise en œuvre de l’accord – l’Initiative pour le transport sécurisé des céréales et des produits alimentaires depuis les ports de l’Ukraine [Initiative de la mer Noire], suspendue après l’acte terroriste de Sébastopol», précise en outre le communiqué.

Parallèlement, le président turc Recep Tayyip Erdogan a confirmé que les exportations de céréales via le couloir humanitaire en mer Noire reprenaient à compter de la mi-journée. «Suite à mon entretien avec [le président russe Vladimir] Poutine hier, les expéditions de céréales se poursuivront à partir de midi aujourd'hui», a déclaré le chef d'Etat turc. Devant le groupe parlementaire de son parti, il a assuré que les ministres russe et turc de la Défense avaient convenu de reprendre les expéditions de céréales «comme avant». 

Ces annonces surviennent au lendemain d'un échange entre Vladimir Poutine et Recep Tayyip Erdogan, lors duquel le premier a exposé au second ses préoccupations après l'attaque sur le port de Sébastopol qui a récemment conduit la Russie à suspendre sa participation à l'accord d'Istanbul. Dans le cadre de cette conversation téléphonique, le président russe, qui a imputé l'attaque du 29 octobre à Kiev, a expliqué à son homologue turc qu'il attendait des «garanties réelles» concernant la non-utilisation du couloir humanitaire en question à des fins militaires.

Raconter l'actualité

Suivez RT en français surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par ANO « TV-Novosti » de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service). En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services. Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix». Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix». Réseaux sociaux Désactiver cette option empêchera les réseaux sociaux de suivre votre navigation sur notre site et ne permettra pas de laisser des commentaires.

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix