Sommée de censurer les médias russes, la plateforme Rumble désactive son accès en France

Face à la censure, Rumble préfère stopper ses activités en France
Suivez RT France surTelegram

L'exécutif français voulait étendre à la plateforme Rumble sa censure des médias russes. Son CEO Chris Pavlovski a refusé de céder, bloquant l'accès à la plateforme aux utilisateurs français.

La plateforme de mise en ligne de vidéos Rumble a suspendu son accès en France le 1er novembre. 

Son CEO Chris Pavlovki a fait savoir sur Twitter que le Gouvernement français avait demandé à Rumble de «bloquer les sources d'information russes». Refusant de céder, la plateforme a riposté en désactivant entièrement son accès pour la France. 

«Nous allons contester la légalité de cette demande [du gouvernement français]» a-t-il ajouté. «Les utilisateurs dont les opinions sont impopulaires sont libres d'accéder à notre plateforme suivant les mêmes conditions que nos millions d'autres utilisateurs», précise le communiqué de la plateforme. 

Chris Pavlovski a par ailleurs indiqué que la France n'était pas «essentielle» pour eux, représentant moins de 1% de ses utilisateurs. «Le peuple français, néanmoins, perdra l'accès à une large palette de contenus Rumble à cause des exigences de ce gouvernement», affirme toutefois le communiqué de la firme. «Nous espérons que le gouvernement français reviendra sur sa décision pour que nous puissions bientôt restaurer notre accès», conclut celui-ci.

Pavlovski a de surcroît revendiqué une «vision absolutiste de la liberté d'expression», mais aussi une filiation avec Elon Musk, le nouveau patron de Twitter. Ce dernier avait en effet refusé au mois de mars 2022 de bloquer les mêmes sources russes d'information de Starlink, contrairement à la demande «de certains gouvernements».

Le 2 novembre au soir, le ministre français chargé de la Transition numérique, Jean-Noël Barrot, a fait savoir qu'il ne partageait pas la même conception de la liberté d'expression. 

Plus tôt dans la journée, Florian Philippot, président du mouvement Les patriotes, a taclé le «ridicule» qui couvrait la France, le blocage délibéré de la plateforme semblant se retourner contre l'exécutif. 

Fondée en 2013, la plateforme Rumble comptait 78 millions d'utilisateurs en 2022. 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix