Selon Poutine, la Russie ne «défie» pas l'Occident, mais «défend seulement son droit à exister»

Selon Poutine, la Russie ne «défie» pas l'Occident, mais «défend seulement son droit à exister»© RIA Novosti
Le chef d'Etat russe Vladimir Poutine intervient le 27 octobre lors de la séance plénière du forum international annuel du club Valdaï.
Suivez RT en français surTelegram

S'exprimant lors d'une réunion du club Valdaï ce 27 octobre, Vladimir Poutine a notamment accusé l'Occident de nourrir des intentions agressives et destructives vis-à-vis de la Russie, qui ne ferait que défendre son intégrité.

«La Russie ne défie pas l'Occident, la Russie défend juste son droit à exister» : c'est une des déclarations du président russe sur la thématique des relations internationales, formulées lors de la séance plénière du forum international annuel du club Valdaï ce 27 octobre. En effet, Vladimir Poutine a accusé les Américains et Occidentaux de vouloir «détruire, effacer [la Russie] de la carte». Pour autant, le chef d'Etat a considéré, lors de la même intervention, que la Russie trouvait au sein des sociétés américaine et européenne de nombreux soutiens, parmi les défenseurs des valeurs traditionnelles.

La Russie ne défie pas l'Occident, la Russie défend juste son droit à exister

Ces déclarations surviennent dans un contexte de tensions extrêmes entre la plupart des nations occidentales et la Russie, autour de l'actuel conflit en Ukraine. En effet, Washington et ses alliés – dont l'Union européenne – ont adopté une batterie de sanctions contre la Russie depuis le lancement par cette dernière de l'«opération militaire spéciale» en Ukraine, en février 2022. Les Occidentaux accusent la Russie de mener une guerre d'invasion, tandis que Moscou affirme être intervenu, notamment, pour protéger les populations du Donbass, dont les autorités locales sont en conflit avec Kiev depuis 2014.

De nombreux pays occidentaux ont également livré des armements aux autorités ukrainiennes depuis février dernier, provoquant l'ire de la Russie, qui dénonce une politique aggravant la situation humanitaire en Ukraine et prolongeant le conflit.

Les intentions hostiles des Occidentaux ne sont toutefois pas nées avec le conflit en Ukraine, selon Vladimir Poutine : mi-septembre, le président russe affirmait en effet que «depuis des décennies, l'idée de l'effondrement de l'Union soviétique, de la Russie historique et de la Russie en tant que telle, de son noyau, est constamment cultivée dans les pays occidentaux».

Raconter l'actualité

Suivez RT en français surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par ANO « TV-Novosti » de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service). En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services. Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix». Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix». Réseaux sociaux Désactiver cette option empêchera les réseaux sociaux de suivre votre navigation sur notre site et ne permettra pas de laisser des commentaires.

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix