Un présentateur de RT suspendu après des remarques «ignobles» sur les enfants ukrainiens

Un présentateur de RT suspendu après des remarques «ignobles» sur les enfants ukrainiens© Anton Krassovsky
Suivez RT France surTelegram

La rédactrice en chef monde de RT Margarita Simonian a fermement condamné les propos tenus par Anton Krassovsky, animateur sur RT en russe, et suspendu son contrat. Le présentateur s'est excusé après avoir suggéré de «noyer» des enfants ukrainiens.

Ce 23 octobre, la rédactrice en chef monde de RT Margarita Simonian a annoncé avoir suspendu le contrat du présentateur russe Anton Krassovsky après que ce dernier a suggéré de «noyer» des enfants ukrainiens.

Dans le cadre d'une émission en langue russe, lors de laquelle il recevait l'auteur de science fiction Sergueï Lukyanenko, ce dernier rapportait avoir rencontré au cours de sa jeunesse dans les années 1980, des enfants de la région d'Oujgorod, dans l'Ouest de l'Ukraine, qui déploraient que l'Ukraine soit «occupée» par les Russes.

Anton Krassovsky a alors répondu : «Il fallait noyer ces types [...] Si une personne dit que les [Russes] sont des occupants, on la jette tout de suite dans la rive avec le fort cours du fleuve.» Alors que l'écrivain tentait de faire valoir son point de vue, le présentateur a surenchéri, ajoutant qu'il fallait «jeter» ces enfants dans leur maison et «la brûler».

La rédactrice en chef de RT dénonce des propos «brutaux et ignobles»

Ces propos ont été qualifiés de «brutaux et ignobles» par Margarita Simonian dans un communiqué publié sur les réseaux sociaux

La rédactrice en chef a commenté : «Les propos d’Anton Krassovsky sont brutaux et ignobles. Anton expliquera probablement quelle folie passagère les a causés et comment ils lui ont échappé. Difficile de croire que Krassovsky pense sincèrement qu’il faille noyer des enfants.»

«Pour le moment, je mets un terme à notre collaboration, car ni moi ni le reste de l'équipe de RT ne pouvons nous autoriser même l’idée qu'un de nous soit capable de partager une telle incongruité», a-t-elle poursuivi.

Et Margarita Simonian de conclure son message : «Aux enfants de l’Ukraine, aux enfants du Donbass et à tous les autres enfants, je souhaite que tout cela se termine le plus vite possible et qu'ils puissent à nouveau vivre et étudier en paix, dans la langue qu'ils considèrent comme leur langue maternelle.»

De son côté, la section RT France du syndicat de journalistes SNJ a fermement dénoncé les propos tenus par le présentateur, soulignant qu'il n'aurait jamais pu en être de même sur notre antenne. 

«Nous avons découvert cet extrait dont les propos traduits sont immondes. Nous condamnons avec force le discours monstrueux de ce présentateur qui n'aurait jamais pu s'exprimer ainsi sur RT France», a ainsi commenté la section syndicale, ajoutant que «la rédaction de RT France, profondément attachée à l’éthique et à la déontologie, exerce de façon totalement indépendante».

Pour sa part, Anton Krassovsky, qui s'est dit «embarrassé d’avoir dépassé les bornes», s'est excusé dans un message sur Telegram. «Cela arrive : tu es en direct, tu t’emballes. Et tu ne peux pas t’arrêter», a-t-il fait valoir, avant de présenter ses excuses à «tous ceux qui ont trouvé cela brutal, inconcevable et inacceptable».

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix