Serbie : des incidents éclatent en marge d'un rassemblement non autorisé de l'Europride (VIDEOS)

Un militant LGBT tient un parapluie arc-en-ciel pendant la marche des fiertés, à Belgrade, le 17 septembre 2022.© ANDREJ ISAKOVIC Source: AFP
Un militant LGBTQI+ tient un parapluie arc-en-ciel pendant la marche des fiertés, à Belgrade (Serbie), le 17 septembre 2022.
Suivez RT France surTelegram

Des incidents ont éclaté en marge de l'Europride qui a eu lieu à Belgrade malgré son interdiction par le gouvernement serbe. A l'origine des heurts : des opposants à la tenue de l'événement. Les autorités ont procédé à 64 interpellations.

Après une récente vague de manifestations organisées contre la tenue de l'Europride à Belgrade, la capitale serbe a vu se déployer ce 17 septembre un important dispositif de sécurité. Malgré l'interdiction annoncée en début de semaine par le gouvernement, un défilé s'est tenue dans la capitale serbe.

Comme le montrent plusieurs vidéos partagées sur les réseaux sociaux, l'événement a donné lieu a plusieurs incidents. «Les manifestants contre l'Europride attaquent la police», a par exemple rapporté le site Serbian Monitor, qui a partagé une vidéo à l'appui.

Alors que le cortège était encadré par les forces de sécurité, certains de ses opposants auraient réussi à y pénétrer. «Un homme a réussi à percer la clôture où se trouvaient les participants de la marche des fiertés. Peu de temps après, il a été arrêté», a de son côté expliqué le site Balkan Insight.

Comme le rapporte l'AFP, les forces de police anti-émeutes déployées aux abords du rassemblement ont repoussé des petits groupes de contre-manifestants brandissant croix et insignes religieux. 64 personnes ont été interpellées par les autorités selon l'AFP.

La Serbie critiquée par plusieurs chancelleries pour avoir interdit l'Europride

Après l'interdiction de cet événement décidée par le gouvernement serbe, Belgrade a fait l'objet d'intenses pressions internationales. Selon l'AFP, plus de 20 ambassades, dont celles des Etats-Unis, de France, d'Allemagne ou du Japon, avaient appelé la Serbie à revenir sur sa décision. 

Le mariage homosexuel n'est pas légal dans ce pays de moins de sept millions d'habitants, et de précédentes marches des fiertés (de 2001 puis 2010) avaient été ciblées par des opposants à leur organisation. Depuis 2014, la Pride se tient sans incident notable mais sous forte protection policière.

Le week-end dernier, des milliers de personnes (gangs de motards, prêtres orthodoxes et nationalistes) étaient descendues dans la rue pour réclamer l'annulation du défilé. 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix