Pékin dit œuvrer avec Moscou au développement d'un ordre international «plus juste et raisonnable»

- Avec AFP

Pékin dit œuvrer avec Moscou au développement d'un ordre international «plus juste et raisonnable»© Mikhail Metzel Source: AP
Yang Jiechi et Sergueï Lavrov à Moscou, le 22 février 2013 (illustration).
Suivez RT France surTelegram

A quelques jours d'une rencontre entre Vladimir Poutine et Xi Jinping, la diplomatie chinoise a réaffirmé la solidité de la relation entre Pékin et Moscou, placée sous le signe d'une «coopération stratégique de haut niveau».

La Chine travaille avec la Russie à l'établissement d'un ordre international «plus juste», a affirmé le 12 septembre plus haut responsable de la diplomatie chinoise, Yang Jiechi, à quelques jours d'une rencontre prévue entre les présidents des deux pays. Xi Jinping devrait en effet s’entretenir avec Vladimir Poutine dans les prochains jours à l’occasion du sommet de l'Organisation de coopération de Shanghai (OCS) qui se tiendra à Samarcande (Ouzbékistan) les 15 et 16 septembre.

Si les relations entre Pékin et Moscou ont été tumultueuses durant une partie de la Guerre froide, les deux pays se sont rapprochés ces dernières décennies, notamment pour faire contrepoids à l'influence des Etats-Unis. «Sous la direction stratégique du président Xi Jinping et du président Vladimir Poutine, nos relations ont toujours progressé sur la bonne voie», a déclaré Yang Jiechi, le responsable de la diplomatie au sein du Parti communiste, selon un communiqué du ministère chinois des Affaires étrangères. Personnalité de premier plan, il s'exprimait lors d'une rencontre avec l'ambassadeur de Russie en Chine Andreï Denissov, sur le départ après plusieurs années passées sur place.

«La Chine est disposée à travailler avec la Russie afin de mettre en œuvre, en permanence, l'esprit de coopération stratégique de haut niveau entre nos deux pays, de sauvegarder nos intérêts communs et de promouvoir le développement de l'ordre international dans une direction plus juste et raisonnable», a-t-il souligné.

Frappée par les sanctions occidentales depuis le début de son intervention militaire en Ukraine, la Russie cherche à renforcer ses liens avec les pays asiatiques, notamment la Chine, un objectif réaffirmé par Vladimir Poutine à l'occasion du Forum économique oriental qui s'est récemment tenu à Vladivostok. La diplomatie chinoise n'a pas condamné l'offensive russe déclenchée le 24 février, et a en revanche dénoncé les sanctions occidentales contre Moscou, ainsi que les ventes d'armes aux autorités ukrainiennes.

Il y a une semaine, le président de l'Assemblée populaire nationale chinoise, Li Zhanshu, est devenu le plus haut dirigeant chinois à se rendre en Russie depuis le début du conflit en Ukraine. Lors de sa visite du 7 au 10 septembre, il a loué le «niveau inédit» de confiance et de coopération entre Pékin et Moscou.

Trois semaines avant l'offensive russe en Ukraine, le président chinois avait reçu Vladimir Poutine à Pékin, en marge de l'ouverture des Jeux olympiques d'hiver 2022. Ils avaient alors proclamé «l'amitié sans limite» entre la Chine et la Russie et signé de nombreux accords.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix