Crimée : un dépôt de munitions explose après un «sabotage», un village évacué

Crimée : un dépôt de munitions explose après un «sabotage», un village évacué© Russian Defense Ministry Press Service via AP
Image d'illustration : exercices militaires en Crimée en 2021
Suivez RT France surTelegram

Un incendie ayant provoqué une explosion de munitions s'est produit dans une base militaire russe en Crimée, donnant lieu à l'évacuation d'un village. Le ministère de la Défense a précisé que l'incident avait été causé par un «sabotage».

Ce 16 août au matin, un incendie a provoqué une explosion de munitions dans une base militaire russe en Crimée. Le ministère russe de la Défense a annoncé que le feu s'était déclaré dans un dépôt de munitions temporaire d'une base russe dans le district de Djankoï (nord) à la suite d'un acte de «sabotage».

Selon le gouverneur de la Crimée, Sergueï Aksionov, deux civils ont été blessés. Le ministère de la Défense a précisé qu'il ne s'agissait pas de blessures graves. «Des dommages ont été causés à un certain nombre d'infrastructures civils, dont des lignes électriques, une centrale électrique, une voie ferroviaire et un certain nombre d'immeubles résidentiels».

Des images montrant l'ampleur de la détonation ont été diffusées sur les réseaux sociaux.

Explosions en Crimée après un sabotage

Les quelque 2 000 habitants du village voisin de Maïskoye ont reçu l'ordre d'évacuer les lieux.

Cet incident intervient une semaine après une explosion de munitions destinées à l'aviation militaire dans un dépôt situé sur le territoire de l'aérodrome militaire de Saki, dans l'ouest de la Crimée, république rattachée à la Russie après un référendum en 2014.

Réagissant à l'explosion, le conseiller de la présidence ukrainienne, Mikhaïlo Podoliak a commenté sur Twitter : «La Crimée dans un pays normal, c'est la mer Noire, ls montagnes, les loisirs et le tourisme. Mais la Crimée occupée par les Russes, ce sont des explosions des dépôts de munitions et un risque élevé de la mort pour les envahisseurs et les voleurs.»

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix