Un responsable de l'administration russe de la région de Kherson meurt après une attaque armée

Un responsable de l'administration russe de la région de Kherson meurt après une attaque armée© RIA Novosti
Des militaires russes près de la centrale hydroélectrique de Kakhovka, à Novaïa Kakhovka. dans la région de Kherson en Ukraine, le 20 mai 2022 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Les autorités russes ont fait état de la mort, à la suite d'une «tentative d'assassinat» par balles, du chef adjoint de l'administration militaire et civile russe du district de Kakhovka, dans la région de Kherson en Ukraine.

Le chef adjoint de l'administration militaire et civile de la région de Kherson – région ukrainienne dont une majeure partie est sous contrôle des autorités russes – a fait savoir le 6 août que le chef adjoint de «l'administration militaire et civile du district de Kakhovka de la région de Kherson», Vitaly Goura, était décédé «à la suite d'une tentative d'assassinat». 

Plus tôt le même jour, le service de presse de l'administration de ce district avait fait état auprès de l'agence de presse russe TASS d'une tentative d'assassinat contre Vitaly Goura dans sa maison. L'homme avait reçu de nombreuses blessures par balles, selon cette source. 

Le ministère russe de la Défense avait déclaré mi-mars que la région de Kherson était sous le contrôle total des troupes russes, dans le cadre de l'opération militaire en Ukraine lancée le 24 février. Moscou a par la suite facilité l'obtention de la nationalité russe pour les habitants des villes dont elle a pris le contrôle, parmi lesquelles Kherson. Des passeports ont commencé à être délivrés dans cette ville en juin.

Néanmoins, selon l'AFP, l'armée ukrainienne mène depuis plusieurs semaines des contre-offensives sur le front de Kherson, sans pour autant parvenir à percer profondément les défenses russes.

En outre, d'après l'agence TASS, «des groupes de sabotage et de reconnaissance qui travaillent sur ordre de l'Ukraine tentent de déstabiliser la situation» dans les territoires sous contrôle russe de la région. «Auparavant, dans la région de Kherson, la partie ukrainienne avait organisé une série de tentatives d'assassinat contre des responsables de l'administration militaire et civile», affirme la même source.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix