Une délégation iranienne en route vers Vienne pour reprendre les discussions sur le nucléaire

- Avec AFP

Une délégation iranienne en route vers Vienne pour reprendre les discussions sur le nucléaire© Vahid Salemi Source: AP
L'Iran va se rendre à Vienne pour reprendre les discussions (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Une délégation iranienne va partir à Vienne afin de poursuivre les pourparlers visant à relancer l'accord sur le nucléaire, plus de quatre mois après leur suspension, a fait savoir le ministère des Affaires étrangères.

La délégation iranienne va partir à Vienne en Autriche pour reprendre les discussions sur le sujet nucléaire.

«Dans le cadre de la politique de levée des cruelles sanctions contre notre pays, l'équipe dirigée par Ali Bagheri, le négociateur en chef de la République islamique, partira pour Vienne dans quelques heures», a déclaré le 3 août le porte-parole du ministère iranien, Nasser Kanani, dans un communiqué.

Les pourparlers entamés à Vienne entre l'Iran et les grandes puissances pour relancer l'accord international sur le nucléaire iranien de 2015 sont au point mort depuis mars, après plus d'un an de discussions.

Fin juin, le Qatar a organisé à Doha des pourparlers indirects entre l'Iran et les Etats-Unis, qui se sont désengagés unilatéralement de l'accord en 2018, dans l'espoir de remettre le processus de Vienne sur les rails, mais ces discussions ont été interrompues au bout de deux jours sans aucune percée.

Le 26 juillet, le chef de la diplomatie européenne et coordinateur pour le dossier du nucléaire iranien, Josep Borrell, avait soumis un projet de compromis et a appelé les parties engagées dans les pourparlers à l'accepter pour éviter une «dangereuse crise».

Téhéran s'était déclaré le 1er août «optimiste» sur la reprise des discussions sur le dossier nucléaire iranien après l'examen d'un projet de compromis soumis fin juillet par l'Union européenne et destiné à débloquer la situation.

«Dans ce cycle de pourparlers, qui se déroulera comme auparavant avec la coordination de l'UE, des discussions seront menées au sujet des idées présentées par les participants, notamment celles présentées cette semaine par l'Iran à l'autre partie», a ajouté Nasser Kanani.

Selon le communiqué, il a exprimé l'espoir d'une résolution de la situation par «les parties adverses en prenant les décisions nécessaires et en se concentrant sérieusement sur les problèmes restant à résoudre».

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix