Eliminé dès le 1er tour des législatives, Valls appelle à faire barrage «au candidat de la NUPES»

Cliché pris le 19 juin 2018 à Paris© Christophe ARCHAMBAULT Source: AFP
Cliché pris le 19 juin 2018 à Paris (image d'illustration).
Suivez RT en français surTelegram

L'ancien Premier ministre a annoncé son élimination dès le premier tour des élections législatives dans la 5e circonscription des Français de l'étranger. Il a demandé à ses électeurs de faire barrage «au candidat de la NUPES» pour le second tour.

Nouveau revers pour Manuel Valls. Revenu en France après avoir échoué à se faire élire à la mairie de Barcelone en 2019, l'ancien Premier ministre a annoncé dans la soirée du 5 juin sur Twitter avoir été éliminé dès le premier tour des élections législatives dans la 5e circonscription des Français de l'étranger où il avait été investi par le parti présidentiel.

«Je prends acte des résultats sur la 5ème circo des FDE. Je veux d’abord remercier les électeurs qui m’ont fait confiance [...] Si la dissidence et la division ont semé la confusion, je ne peux pas ignorer mon score et le fait que ma candidature n’a pas convaincu. Une élection est un moment de vérité», a-t-il expliqué.

«Il m’appartient lucidement d’en tirer les conséquences. La vie est suffisamment belle pour tourner tranquillement les pages», a-t-il ajouté, précisant : «En attendant, pour le second tour qui aura lieu le 19 juin, j’appelle dans la 5ème circo des FDE à faire barrage au candidat de la NUPES [Nouvelle union populaire écologique et sociale].»

Manuel Valls arrive en troisième position avec 15% des suffrages, derrière le dissident et député sortant LREM Stéphane Vojetta (25,39%) et le candidat de la Nupes Renaud Le Berre (27,24%).

Stéphane Vojetta, s'est réjoui de sa qualification pour le second tour. «Les résultats définitifs le confirment : je suis qualifié pour le 2nd tour face au candidat de la NUPES. Cela confirme le bien-fondé de ma démarche depuis le 1er jour. Je demande maintenant le soutien de ma famille politique et de la Majorité présidentielle pour le 2nd tour», a fait savoir Stéphane Vojetta sur Twitter.

L'annonce, le 5 mai dernier, de l'investiture de Manuel Valls pour le parti présidentiel avait provoqué des remous dans la 5e circonscription de l'étranger qui compte notamment l'Espagne, Monaco ou encore le Portugal. Stéphane Vojetta s'était à l'époque insurgé contre un «parachutage». Il avait néanmoins affirmé vouloir rester «un soutien loyal» s'il était élu.

Dans les rangs de La France insoumise (LFi), certains ont semblé se réjouir de l'élimination de Manuel Valls. «Manuel Valls éliminé du 1er tour des législatives de la 5ème circonscription des Français de l'étranger et le candidat Nupes Renaud Le Berre en tête. C'est ce qu'on appelle un bon dimanche soir pour entamer la dernière semaine de campagne en France !», a déclaré sur Twitter Manon Aubry, eurodéputée LFI.

Le député du Nord, Adrien Quatennens a lui repris, toujours sur Twitter, le message de Manuel Valls, le commentant avec une photo sur laquelle on peut apercevoir des parlementaires LFI brandir des pancartes «bon débarras» dans l'hémicycle.

Le deuxième tour des élections législatives se tiendra le 19 juin prochain.

Raconter l'actualité

Suivez RT en français surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par ANO « TV-Novosti » de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service). En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services. Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix». Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix». Réseaux sociaux Désactiver cette option empêchera les réseaux sociaux de suivre votre navigation sur notre site et ne permettra pas de laisser des commentaires.

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix