France : Marine Le Pen réfute les accusations de fraude prononcées contre son parti

Marine Le Pen - Capture d'écran d'une vidéo de RT
Marine Le Pen - Capture d'écran d'une vidéo de RT

Marine Le Pen, présidente du Front National (FN), a qualifié de «manipulation politique» l’enquête pour fraude ouverte contre son parti par le Parlement européen, menaçant d’engager des poursuite judiciaires.

«Nous n’avons rien à nous reprocher, ni dans ce cas, ni dans un autre», a déclaré mardi à Strasbourg  aux journalistes.

Le président du Parlement européen Martin Schulz a saisi lundi l'Office européen de lutte antifraude (Olaf) concernant des salaires versés par les institutions européennes à 20 assistants de parlementaires frontistes, alors que ces assistants travailleraient aussi pour le Front national.

«On ne peut pas être payé par le Parlement européen et travailler pour un parti», a expliqué hier le président du parlement. Le montant prélevé sur l’argent communautaire pour les salaires de ces 20 assistants s’élève à 7,5 millions d'euros.

Marine Le Pen affirme que cette affaire, ouverte quelques jours avant des élections en France, est motivée politiquement. La présidente du parti d’extrême droite a twitté son intention de déposer «une plainte pour dénonciation calomnieuse».

«Martin Schulz a appliqué à la lettre les ordres de M. Valls», a déclaré Marine Le Pen, en ajoutant que c’était «de l'acharnement politique, évidemment, en période électorale».

Le vice-président du FN, Florian Philippot, a pour sa part twitté que cette affaire contre son parti était «bidon». «A un certain degré, Schulz a raison», a-t-il ajouté, selon Reuters, avant de conclure : «Nos assistants ne travaillent pas pour l’Union européenne, mais contre elle !»

Le Front National est en tête des sondages d'opinion à l’approche du premier tour des élections départementales en France qui auront lieu le 22 mars, selon le site The Local.

Le parti a célébré deux victoires majeures en 2014. En septembre, il a pour la première fois remporté deux sièges au Sénat [la Chambre haute du parlement].

En mai, le  qui lutte contre l’immigration et pourfend l’UE, a réalisé le meilleur score lors des élections européennes, décrochant ainsi 24 sièges au parlement de Strasbourg, illustration de la progression des partis d’extrême droite et des eurosceptiques.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales