L'homme qui avait écrasé un œuf sur la tête d'Eric Zemmour se serait excusé auprès du candidat

Eric Zemmour réagit après avoir reçu un œuf lors d'un déplacement à Moissac le 11 février© Valentine CHAPUIS Source: AFP
Eric Zemmour réagit après avoir reçu un œuf lors d'un déplacement à Moissac (Tarn-et-Garonne), le 11 février
Suivez RT France surTelegram

Eric Zemmour a reçu l'homme qui lui avait jeté un œuf à lors d'un déplacement dans le Sud-Ouest le 11 mars. Lors de la rencontre, l’individu se serait excusé de son geste.

L'homme qui a écrasé un œuf sur la tête d'Eric Zemmour à Moissac (Tarn-et-Garonne) se serait excusé de son geste, selon le magazine Valeurs actuelles. En déplacement à Moissac le 11 mars, Eric Zemmour a été visé par un œuf qu'un homme d'âge mûr lui a écrasé sur la tête. L'auteur a été immédiatement maîtrisé par les services de sécurité du candidat avant d'être emmené par les gendarmes. Le candidat de Reconquête !, qui a refusé de porter plainte contre son agresseur, l’a reçu juste après son meeting à Agen.

Eric Zemmour était venu dans la ville de 12 000 habitants pour officialiser le ralliement du maire RN de Moissac, Romain Lopez, à sa candidature. Agé de 33 ans, Romain Lopez est l'ancien attaché parlementaire de Marion Maréchal, nouvellement ralliée à Eric Zemmour, qui l'accompagnait pour l'occasion.

«Romain est l'incarnation de la réussite locale du camp national», a salué Eric Zemmour, cité par l'AFP. «Un ralliement tel que le tien est un signal important. Des élus locaux qui sont avec Eric [Zemmour] se retrouvent dans cette démarche à la fois de rassemblement à droite et d'écarter ce fameux cordon sanitaire ou en tout cas de l'affaiblir», a pour sa part déclaré Marion Maréchal.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix