Gare du Nord : deux policiers ouvrent le feu sur un homme qui les menaçait avec un couteau

gare du Nord attaque policiers© THOMAS COEX Source: AFP
Cliché pris à la gare du Nord le 15 mai 2020 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

A la gare du Nord, deux policiers ont fait usage de leur arme à feu contre un homme qui les menaçait avec un couteau. Celui-ci est décédé, selon une source policière citée par l'AFP.

Ce 14 février, à la gare du Nord à Paris, deux policiers ont été menacés par un homme armé d'un couteau et ont fait usage de leur arme à feu contre celui-ci. Selon une source policière citée par l'AFP, l'individu est décédé.

Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, s'est exprimé sur Twitter : «Ce matin vers 7h, une patrouille de policiers a été menacée par un individu armé d’un couteau dans les transports en commun franciliens. Les policiers ont fait usage de leur arme, écartant ainsi tout danger, pour eux-mêmes et pour les voyageurs.»

Selon l'AFP, qui cite une source policière, cet individu a menacé les policiers avec une lame de «30 centimètres» sur laquelle était écrit «ACAB [All cops are bastards, Tous les policiers sont des bâtards]».

Sur RMC, le ministre délégué aux transports, Jean-Baptiste Djebbari, a fait savoir que l'homme était «a priori quelqu'un qui est connu des services de police pour errer dans la gare». «Effectivement, il aurait agressé [les policiers] à l'aide d'un couteau, [ce] qui a amené les forces de l'ordre à faire usage de leur arme», a-t-il ajouté. Il a également fait savoir que la piste terroriste était écartée, toujours «a priori».

Le préfet de Police Didier Lallement a lui salué «le courage des policiers qui, à la Gare du Nord, ont su réagir avec sang froid à une lâche attaque».

Le syndicat de police Alliance a mis en ligne un communiqué dans lequel il dénonce un «terroriste anti-flic» qui a voulu «tuer» ldes policiers. «Nos collègues ont eu ce réflexe professionnel de riposter avec leur arme de service et de neutraliser l'individu», est -il ajouté.

«Les réponses de la République doivent être exemplaires pour protéger ceux qui nous protègent», conclut le syndicat.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix