Philippe Verdier licencié de France Télévision pour son livre polémique sur le climat

Capture d'écran de la vidéo d'annonce de licenciement de Philippe Verdier © Dailymotion - Editions Ring
Capture d'écran de la vidéo d'annonce de licenciement de Philippe Verdier

Déjà banni de l'antenne de France 2 depuis le 12 octobre, le présentateur et journaliste météo a fait savoir qu’il avait été licencié par son employeur, suite à la parution de son livre controversé sur le climat.

Dans une très courte vidéo publiée ce matin, Philippe Verdier déclare qu'il est «interdit d'antenne» par sa propre chaîne à la suite de la parution de son livre «Climat Investigation», publié aux Editions Ring, sorti il y a un mois.

Une pétition réclamant sa réintégration au sein du service météorologique de France Télévisions avait récolté plus de 17 000 signatures et indiquait que le présentateur se «défend de tout climato-scepticisme», mais  «pointe dans son ouvrage de nombreux errements dans les politiques menées et le fonctionnement d’institutions telles que le GIEC, devenu l’instrument d'une lutte idéologique parfaitement étrangère à la science».

La direction du groupe public France Télévisions n'a pas souhaité faire de commentaires sur ce dossier. Elle avait déjà indiqué qu'elle estimait que Philippe Verdier s’était servi de sa fonction à France 2 pour faire la promotion de son livre, et avait outrepassé son «devoir de réserve».

Lire aussi : Monsieur Météo de France 2 privé d'antenne. Qui sème le climato-scepticisme récolte la mise à pied

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales