Présidentielle: Jean-Christophe Lagarde soutient Valérie Pécresse et veut devenir sa «jambe modérée»

- Avec AFP

jean-christophe lagarde, UDI, assemblée nationale© BERTRAND GUAY Source: AFP
Jean-Christophe Lagarde à l'Assemblée nationale, 20 novembre 2020 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Le président de l'UDI Jean-Christophe Lagarde apporte son soutien à Valérie Pécresse dans la course à la présidentielle, en souhaitant que son mouvement devienne «la jambe modérée» de la candidate LR.

Dans une interview au Figaro publiée ce 21 janvier, Jean-Christophe Lagarde, président de l'UDI, a déclaré : «Je proposerai samedi, lors de notre conseil national, de soutenir Valérie Pécresse à la présidentielle [...] Un nouveau mandat d'Emmanuel Macron serait dangereux pour le pays. [...] Pour l'instant, elle est juste la candidate de la droite. Il faut maintenant qu'elle sache, comme Nicolas Sarkozy, réunir la droite et le centre et aller chercher les électeurs qui votent Macron.»

Le centriste analyse également : «L'omniprésence d'Eric Ciotti donne une fausse idée de la candidature de Valérie Pécresse, ça la rend unijambiste.»

«On ne prendra pas d'électeurs à Eric Zemmour ou à Marine Le Pen. En revanche, beaucoup de gens se résignent à Emmanuel Macron mais aimeraient bien un espoir [qui] peut s'appeler Valérie Pécresse.» Pour cela, le président de l'UDI a interpellé la candidate sur trois «défis», à savoir «la souveraineté, la cohésion et l'environnement», juge le président de l'UDI.

Jean-Christophe Lagarde prévient aussi : «Si notre conseil national vote le soutien à Valérie Pécresse, je souhaite que des responsables de l'UDI soient intégrés à tous les étages de l'organigramme.»

Très critique envers Emmanuel Macron, il estime que «ce n'est pas une vertu pour un président de la République sortant de faire semblant de ne pas être candidat alors qu'il fait campagne avec les moyens de l'Etat.» «Comme le dit Valérie Pécresse, il crame la caisse matin, midi et soir. Avec un cynisme absolu, pour se faire réélire, il est capable de dire n'importe quoi et de dépenser sans compter», résume-t-il.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix