Des sénateurs interpellent Olivier Véran et demandent que Didier Raoult soit écarté de l'IHU

Les débats au Sénat le 11 janvier 2021© GEOFFROY VAN DER HASSELT Source: AFP
Les débats au Sénat le 11 janvier 2021 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Au Palais du Luxembourg, le sénateur de gauche Bernard Jomier a décrit comme un «scandale national» le maintien de Didier Raoult à la tête de l'IHU. Un parlementaire LR souhaite pour sa part qu’il prenne sa retraite «le plus vite possible».

Durant l'examen du projet de loi sur le pass vaccinal au Sénat le 12 janvier, l'élu écologiste apparenté socialiste Bernard Jomier s'est attaqué au professeur controversé Didier Raoult. Expliquant d'abord que le vaccin avait «de très bonnes qualités» et protégeait «très bien des formes graves», le parlementaire a toutefois reconnu qu'il «était moins bon sur d'autres choses, sa durée d'immunisation n'[étant] pas très bonne». Selon lui, le vaccin «ne rompt pas de manière satisfaisante la chaîne de transmission, il ne fait que [la] réduire».

Après ces remarques sur le vaccin, le sénateur a interpellé le ministre de la Santé, Olivier Véran, afin que celui-ci réponde «publiquement» à ceux qui discréditent la vaccination. «Depuis quelques jours, le directeur de l'Institut hospitalo-universitaire méditerranée [IHU], le professeur Raoult, tient des propos qui discréditent le vaccin», a déploré le sénateur de Paris. «Cet institut est financé largement sur fonds publics, ça devrait être le vaisseau amiral des maladies infectieuses en France, c'est la boussole qui indique le sud», a également fustigé le vice-président de la commission des Affaires sociales.

«Et le maintien de Didier Raoult à la direction de cet IHU est un scandale national, il décrédibilise notre politique sanitaire, il désoriente les Français, il alimente le discours antivax», a appuyé Bernard Jomier avant de conclure : «Il faut prendre vos responsabilités Monsieur [...] le ministre».

A la suite de son intervention, le  sénateur Les Républicains du Vaucluse Alain Milon s'est dit «entièrement d'accord», déclarant espérer «que Didier Raoult pren[ne] sa retraite le plus vite possible».

Intervenant peu après ces sénateurs, Olivier Véran n'a pas pris position publiquement sur Didier Raoult, tout en réaffirmant avec force son soutien à la vaccination.

Sur Sud Radio le 11 janvier, le professeur Didier Raoult s'était étonné que les pays où l'on vaccine le plus enregistrent, selon lui, le plus de cas de Covid. Et dans un dans un tweet publié le 5 janvier, Didier Raoult avait lancé une recommandation médicale teintée d'une pointe d'ironie quant à la faible durée d'efficacité des vaccins contre le Covid-19.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix