2022 année «cruciale» : plusieurs candidats à la présidentielle devancent Macron dans leurs vœux

- Avec AFP

2022 année «cruciale» : plusieurs candidats à la présidentielle devancent Macron dans leurs vœux© Lee Jin-man Source: AP
A Séoul, en Corée du Sud, le vendredi 31 décembre 2021. (Image d'illustration)
Suivez RT France surTelegram

Eric Zemmour, Marine Le Pen, Anne Hidalgo ou encore Nicolas Dupont-Aignan, les candidats à la présidentielle se sont mis en scène présentant leurs vœux pour l'année à venir en ce 31 décembre, alors qu'Emmanuel Macron doit présenter les siens à 20h.

Plusieurs candidats à la présidentielle ont devancé Emmanuel Macron en présentant dès la fin de la matinée ce 31 décembre leurs vœux pour 2022, une «année cruciale» pour Marine Le Pen, celle «de la dernière chance» et d'un «Adieu Emmanuel Macron» pour Eric Zemmour. A gauche, la candidate socialiste Anne Hidalgo, a proposé aux Français de suivre avec elle «le chemin du courage et de la justice», «une voie difficile», mais celle «du salut».

Lunettes sur les yeux, un buste de Napoléon et quelques livres derrière lui, Eric Zemmour a assuré, dans une vidéo postée sur YouTube, que «l'année qui s'annonce sera une année très importante, de celle qui reste gravée à tout jamais dans l'histoire de France». «2022 sera l'année de la dernière chance, nous ne pouvons pas baisser les bras, nous seuls pouvons en décider, j'ai besoin de vous», a lancé le candidat sur fond d'images de ses meetings. «Adieu la faiblesse, la démission et la soumission, adieu Emmanuel Macron, bonjour la France, la reconquête commence ce soir à minuit», a-t-il assuré.

Pour Marine Le Pen aussi, «l'année 2022, année d'un grand choix politique, sera pour vous et pour nous, Français, une année cruciale». «Je vous invite non pas à regarder ou attendre l'élection présidentielle, mais à la faire», a ajouté la candidate du RN, cadrée entre un vase de fleurs et une drapeau français, dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux. «Soyons bien tous conscients que le peuple n'a que la nation pour le défendre et la nation n'a que le peuple pour la défendre», a souligné Marine Le Pen.

Pour Anne Hidalgo, qui veut «une France réconciliée dans la justice, une France réunie autour des valeurs de la République, une France pour tous», «il existe une alternative républicaine, sociale, écologique et de progrès». «Tel est le but d'une gauche qui doit s'unir, comme le l'ai proposé, et comme je continuerai à le faire sans jamais me décourager», a ajouté celle qui a appelé à une primaire à gauche pour mettre un terme à l'éparpillement des candidatures.

Devant la réplique de la statue de la Liberté de l'Ile aux Cygnes à Paris, le candidat de Debout la France Nicolas Dupont-Aignan s'est présenté comme le héraut de la «liberté» et a appelé au «sursaut démocratique pour redonner le pouvoir au peuple français», dans une vidéo postée également sur YouTube.

D'autres candidats à l'Elysée devraient présenter leurs vœux aux Français dans la journée, avant ceux d'Emmanuel Macron à 20h.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix