Une semaine après sa condamnation, Nicolas Bonnemaison tente de se suicider

Le corps de Nicolas Bonnemaison a été retrouvé dans une forêt des Landes © Twitter @sudouest
Le corps de Nicolas Bonnemaison a été retrouvé dans une forêt des Landes

Une semaine après avoir été condamné à deux ans de prison avec sursis pour avoir empoisonné une patiente en fin de vie, le docteur Bonnemaison a tenté de mettre fin à ses jours. Son pronostic vital est engagé.

L’ex-urgentiste originaire de Bayonne a été retrouvé par des joggeurs dans une forêt des Landes, à proximité de sa voiture. Evacué par les secours, il est actuellement entre la vie et la mort au CHU de Bordeaux.

Cette semaine, ses avocats avaient fait savoir qu’ils ne se pourvoiraient pas en cassation suite à la décision de la cour d’appel, qui a reconnu Nicolas Bonnemaison coupable d’avoir donné la mort à une patiente de 86 ans en avril 2011, deux jours après l'hospitalisation de celle-ci après un accident vasculaire cérébral hémorragique qui l'avait plongée dans le coma. Il avait néanmoins été acquitté pour six autres cas et avait entamé une procédure de contestation de sa radiation de l'ordre national des médecins.

Lire aussi : Jean-Luc Romero: «Il y a en France 1500 cas comme celui de Vincent Lambert»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales