Démonstration de force des pêcheurs français : journée de blocages dans des ports et l'eurotunnel

- Avec Reuters

Démonstration de force des pêcheurs français : journée de blocages dans des ports et l'eurotunnel© Sameer Al-DOUMY / AFP Source: AFP
images
Des pêcheurs français dans le port de Saint-Malo le 26 novembre 2021
Suivez RT France surTelegram

Les pêcheurs français se sont mobilisés ce 26 novembre dans plusieurs ports et devant le tunnel sous la Manche, afin d'y bloquer le trafic de marchandises pour dénoncer le nombre limité de licences de pêche accordées par le gouvernement britannique.

Les pêcheurs français ont lancé une série d'actions le 26 novembre en Bretagne, en Normandie et dans le nord de la France pour protester contre la non-délivrance par le Royaume-Uni de licences de pêche dans les eaux britanniques dans le cadre des accord post-Brexit. Une action qui s'est terminée en fin d'après-midi. 

Dès le petit matin, comme on peut le voir sur les images publiées par les journalistes de LCI et BFM TV Nicolas Hesse et Clémence Dibout, le port de Saint-Malo a ainsi été bloqué, empêchant l'entrée d'un ferry en provenance de Jersey, le Normandy Trader, selon Reuters. 

Les pêcheurs français ont aussi bloqué le port de Calais (Pas-de-Calais), empêchant temporairement deux ferries transportant des camions et des passagers d'entrer.

Plusieurs chalutiers ont manœuvré pour forcer des ferries des compagnies DFDS et P&O à réduire leur vitesse et à attendre à l'extérieur du port, point d'entrée majeur sur le continent européen des marchandises britanniques.

D'après les données de Marine Traffic, les deux ferries qui se trouvaient à l'extérieur du port ont réduit leur vitesse en attendant de pouvoir entrer dans le port une fois l'accès libéré.

Un bras de fer entre Paris et Londres qui dure depuis des mois

La manifestation des pêcheurs français s'est ensuite déplacée vers le tunnel sous la Manche, opéré par le groupe Getlink, où ils ont bloqué le transport de marchandises vers et en provenance du Royaume-Uni comme on peut le voir sur la vidéo partagée sur Twitter par le journaliste de France Info, Benjamin Fontaine.

La liaison Douvres-Calais est la route maritime la plus courte existant entre le Royaume-Uni et l'Union européenne – seulement 37 kilomètres.

A Ouistreham (Calvados), d'après plusieurs sources, plusieurs chalutiers ont bloqué à quai, pendant plusieurs heures, le navire Mont-Saint-Michel de la Brittany Ferries. Une action dont témoignent les images de Ouest France et celles duu journaliste de France 2, Thomas Paga. 

La France reproche au Royaume-Uni d'accorder trop peu de licences à ses pêcheurs pour accéder à une zone de six à douze milles nautiques au large des côtes britanniques, ainsi que de celles de Jersey et Guernesey.

«L'idée c'est vraiment de faire une démonstration de force et de montrer que nous sommes capables de réagir et de causer également un préjudice au Royaume-Uni, [...] c'est un coup de semonce en fait», a expliqué le 26 novembre le directeur général du Comité national des pêches maritimes et des élevages marins (CNPMEM), Jean-Luc Hall, sur Sud Radio.

Londres affirme n'avoir pas délivré toutes les licences demandées car elles n'étaient pas accompagnées des documents nécessaires.

Le conflit autour de la pêche entre la France et le Royaume-Uni, qui dure depuis des mois, s'est intensifié fin octobre, conduisant les gouvernements des deux pays à se menacer mutuellement de représailles.

Il intervient alors que Londres et Paris s'affrontent également sur la gestion des flux migratoires dans la Manche.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix