Manifestation devant l'Assemblée nationale contre une potentielle prolongation du pass sanitaire

Manifestation devant l'Assemblée nationale contre une potentielle prolongation du pass sanitaire© Twitter, @lucas_rtfrance
Manifestation devant l'Assemblée nationale, le 19 octobre, contre une potentielle prolongation du pass sanitaire jusqu'au 31 juillet 2022.
Suivez RT France surTelegram

Les députés commencent à examiner ce 19 octobre un projet de loi qui prévoit notamment le recours au pass sanitaire jusqu'à l'été 2022. Des opposants à ce dispositif se sont mobilisés, à l'appel des Patriotes, devant la chambre basse du Parlement.

A l'appel du parti Les Patriotes, des opposants au fameux pass sanitaire se sont réunis ce 19 octobre devant l'Assemblée nationale française, pour dénoncer ce dispositif qu'ils jugent liberticide et injustifié. 

«Nous ne mettons pas nos libertés et notre âme en QR code. Nous sommes humains, nous sommes français et français libres !», a scandé le leader des Patriotes, Florian Philippot, dans le cadre de cette mobilisation, comme le rapporte notre journaliste sur place Lucas Léger.

Les députés se penchent à partir de ce soir sur un 10e texte consacré à la crise sanitaire depuis mars 2020, le projet de loi dit de «vigilance sanitaire». Les élus doivent se prononcer, notamment, sur la possibilité pour les autorités de recourir au pass sanitaire jusqu'au 31 juillet 2022, soit au-delà de la présidentielle et des législatives. Une disposition qui suscite la colère des oppositions.

Le pass sanitaire, défendu par l'exécutif comme un outil-clé dans la lutte contre la pandémie de Covid-19, est devenu obligatoire le 21 juillet dans les lieux accueillant plus de 50 personnes. Il a ensuite été instauré dans les hôpitaux (sauf urgences), les bars et restaurants, puis étendu le 30 août aux 1,8 million de salariés en contact du public et fin septembre aux 12-17 ans.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix