Arles : une vingtaine de véhicules incendiés après l'arrestation d'un dealer

Arles : une vingtaine de véhicules incendiés après l'arrestation d'un dealer© Denis CHARLET Source: AFP
Voiture de police photographiée à Lille le 3 décembre 2019 (mage d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Une vingtaine de véhicules ont été détruits par le feu dans la soirée du 25 septembre à Arles. Selon la police, il s'agirait d'une expédition punitive en représailles à l'interpellation d'un dealer.

Plusieurs véhicules ont été incendiés dans la soirée du 25 septembre dans le centre-ville d'Arles (Bouches-du-Rhône). Les faits se sont déroulés deux heures après l’interpellation d’un jeune dans le quartier du Trébon, dans le cadre d’une opération contre le trafic de stupéfiants menée par les forces de l'ordre. D'après la police, il s'agirait d'une «expédition punitive», en représailles à l'arrestation d'un dealer opérant dans le quartier. Selon Le Dauphiné Libéré, vingt-quatre véhicules ont été détruits ou endommagés par des incendies criminels.

Une vidéo postée par le quotidien La Provence sur les réseaux sociaux montre l'étendue des dégâts. Les émeutiers se sont déplacés à travers la ville à scooters et à motos, incendiant les véhicules un par un avant de disparaître. Une enquête a été ouverte et les forces de l’ordre comptent sur l’exploitation de la vidéosurveillance pour identifier au plus vite les malfaiteurs.

D'après une source policière citée par Le Figaro, la situation sécuritaire de la ville s'est détériorée ces dernières années en raison de «l'exportation de la délinquance.» Des jeunes dealers en provenance de la banlieue parisienne pour la plupart, se sont installés un peu partout en France pour pérenniser le trafic dans les quartiers populaires. «Ces voyous-là n'ont aucune attache avec la région et les gens sur place. Ils n'ont aucun mal à s'en prendre à n'importe qui et à faire n'importe quoi», relève la même source.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix