Fête de l'Humanité : un rappeur fait scander par la foule un slogan anti-police, Darmanin scandalisé

Fête de l'Humanité : un rappeur fait scander par la foule un slogan anti-police, Darmanin scandalisé© Lucas BARIOULET Source: AFP
Vidéo
Polémique à la Fête de l'Humanité, à la suite d'un concert (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Lors d'un concert du rappeur marseillais Soso Maness, la foule s'est mise à chanter : «Tout le monde déteste la police.» Un slogan attisé par l'artiste sur scène. Celui-ci aurait aussi dénigré le film Bac nord, qui remporte un succès en salle.

«Tout le monde déteste la police», tel a été le refrain repris avec ferveur par la foule lors du concert du 10 septembre au soir à la Fête de l'Humanité en Seine-Saint-Denis. Le rappeur sur scène, Soso Maness, a incité l'assistance à poursuivre et reprendre ces mots en les introduisant au micro par «tout le monde, tout le monde». Selon une journaliste de Street Press, Maria Aït Ouariane, cet air fait suite à une charge insultante du rappeur sur le film Bac nord, qui enregistre plus d'un million d'entrées trois semaines après sa sortie au cinéma.

La séquence a notamment été dénoncée par le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin qui attend de «tous les partis dits de "gauche" participant à la Fête de l’Humanité une condamnation ferme des propos injurieux contre la police de la République». «Cette police composée des enfants du peuple qui protègent, au péril de leur vie, nos concitoyens les plus modestes», ajoute-t-il.

Le député de La République en marche, François Jolivet, s'est dit «indigné» et demande également une condamnation des partis de gauche.

Le candidat Les Républicains à la primaire pour la présidentielle de 2022, Eric Ciotti, attend aussi «des organisateurs et des partis de gauche partenaires de cet événement de haine une condamnation sans appel». «Le gauchisme méprise la République. C’est un danger à combattre», assène-t-il.

L'eurodéputé du Rassemblement national, Gilbert Collard, a lui aussi vivement réagi : «Je déteste les débiles subventionnés qui détestent la police !»

La Fête de l'Humanité se déroule cette année pour la dernière fois en Seine-Saint-Denis avant de déménager au Plessis-Pâté dans l'Essonne.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»