Taliban : des députés de droite demandent à Emmanuel Macron d'armer la résistance afghane

- Avec AFP

Taliban : des députés de droite demandent à Emmanuel Macron d'armer la résistance afghane© MOHAMMAD ISMAIL Source: Reuters
Ahmad Massoud a pris la tête d'une résistance en Afghanistan (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Eric Ciotti et une vingtaine de députés de droite ont écrit à Emmanuel Macron pour lui demander de soutenir militairement la résistance du fils du commandant Massoud en Afghanistan face aux Taliban, estimant qu'«il en va de l’honneur de la France».

Après la reprise du pouvoir des Taliban en Afghanistan, des députés majoritairement Les Républicains (LR) ont demandé le 25 août à Emmanuel Macron d'armer la résistance afghane.

La chute de Kaboul «est un jour noir pour nos démocraties. Nous assistons impuissants à une victoire de l'islamisme dans le monde», affirment les signataires qui comptent notamment Guillaume Peltier (ex-numéro 2 de LR), Robin Reda (Libres !), Constance Le Grip et Brigitte Kuster (LR).

Estimant que «nous venons de perdre une bataille dans la guerre de notre génération contre ce totalitarisme», les signataires affirmant que «pour la sécurité de la France et du monde, notre nation a le devoir d'empêcher les talibans de se renforcer».

Car «La France a le devoir d'agir sans attendre [...] si nous ne voulons pas voir un arc terroriste s'étendre du Pakistan au Sahel», pour in fine «frapper en France sur notre sol des citoyens français», ajoutent-il dans cette lettre révélée par Le Figaro, et que l'AFP a pu consulter.

Ils mettent ainsi en exergue le «combat pour la liberté» du Front national de résistance emmené par Ahmad Massoud, fils du commandant Ahmad Shah Massoud, icône de la résistance afghane, assassiné en 2001 par Al-Qaïda. «Leur appel à l’aide et leur demande d’armes, de munitions et de soutien logistique doivent être entendus par la France», martèlent-ils.

Eric Ciotti, qui avait déjà plaidé dans un tweet en début de semaine pour l'envoi d'armes et munitions, est en contact avec des proches d'Ahmad Massoud, notamment sur place dans la vallée du Panchir, a appris l'AFP.

«Ces combattants sont les derniers à se tenir debout sur le territoire afghan, pour défendre notre sécurité, mais aussi la dignité humaine dans cette guerre mondiale contre l'islamisme», ajoutent les signataires.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»