Macron annonce la vaccination obligatoire «pour tous ceux au contact des personnes fragiles»

Macron annonce la vaccination obligatoire «pour tous ceux au contact des personnes fragiles»© Ludovic MARIN Source: AFP
Emmanuel Macron s'exprime le 12 juillet à la télévision.
Suivez RT France surTelegram

Le chef de l'Etat a annoncé lors de son allocution télévisée l'obligation vaccinale contre le Covid-19 pour l'ensemble de ceux qui sont «au contact des personnes fragiles», sous peine de sanctions. L'usage du pass sanitaire est également étendu.

Lors d'une allocation télévisée ce 12 juillet, Emmanuel Macron a annoncé la vaccination obligatoire «pour tous ceux [qui sont] au contact des personnes fragiles» dont les aides-soignants. Cette mesure concerne les personnels soignants et non soignants des hôpitaux, cliniques, Ehpad et maisons de retraite. Les professionnels et bénévoles auprès des personnes âgées, y compris à domicile, sont également concernés et auront jusqu'au 15 septembre pour s'y conformer sous peine de sanctions. 

Le ministre de la Santé Olivier Véran a d'ores et déjà précisé sur LCI dans la foulée du discours du chef de l'Etat que les personnes concernées par la vaccination obligatoire «ne [pourraient] plus travailler et ne [seraient] plus payées» si elles se soustraient à leur obligation.

L'éventualité d'une vaccination obligatoire du personnel soignant avait notamment fait son apparition dans le débat public après la déclaration d'Emmanuel Macron à ce sujet en mai dernier. «Aucune porte n'est fermée par essence», avait-il déclaré, soulignant que cette mesure avait alors été appuyée par «un avis scientifique fort» et «un avis éthique qui était aussi très fort». «La conviction qui est la nôtre depuis le début de la crise [du Covid-19], c’est qu’il est plus efficace de miser, au moment où nous sommes, sur la confiance et la conviction», avait ajouté le chef de l'Etat.

Extension du pass sanitaire 

Malgré les réticences d'une partie de la classe politique, le chef de l'Etat a également fait savoir que le pass sanitaire serait prochainement étendu début août aux cafés, restaurants, centres commerciaux, hôpitaux ainsi qu'aux avions et aux trains inter-régionaux. Ce pass sanitaire entrera en vigueur dès le 21 juillet dans les «lieux de loisirs et de culture» réunissant plus de 50 personnes âgés de plus de 12 ans.

Dans un but affiché d'accélérer la vaccination des Français, le chef de l'Etat a par ailleurs annoncé «des campagnes de vaccination spécifiques déployées dans les établissements scolaires dès la rentrée» alors que la vaccination est depuis la mi-juin ouverte à l'ensemble des enfants de plus de 12 ans.

Quant à la circulation active du virus dans certains territoires, Emmanuel Macron a évoqué la nécessité de prendre des mesures supplémentaires. Ainsi «un couvre-feu sera instauré pour la Martinique et la Réunion» dès le 13 juillet. 

Retraites, assurance-chômage : les réformes de la fin du quinquennat annoncées 

Après la stratégie gouvernementale face au rebond de l'épidémie, Emmanuel Macron a évoqué les prochains chantiers de la fin de son quinquennat, notamment le dossier sensible de la réforme des retraites. Celle-ci sera «engagée dès que les conditions sanitaires seront réunies», a-t-il annoncé, malgré la réticence affichée de certains syndicats. En revanche, Emmanuel Macron a fixé au 1er octobre la mise en œuvre de la réforme de l'assurance-chômage. «On doit toujours bien mieux gagner sa vie en travaillant qu'en restant chez soi, ce qui n'est actuellement pas toujours le cas», a-t-il commenté à ce sujet.

 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix