Emmanuel Lechypre s'explique après avoir soulevé un tollé sur la vaccination «de force»

Emmanuel Lechypre s'explique après avoir soulevé un tollé sur la vaccination «de force»© BERTRAND GUAY Source: AFP
Emmanuel Lechypre est éditorialiste pour RMC (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Après avoir évoqué le fait de vouloir vacciner de force les citoyens qui refuseraient la piqûre contre le Covid-19, l'éditorialiste Emmanuel Lechypre s'est expliqué le 2 juillet. Il confesse avoir tenu une position caricaturale.

«J’ai exagéré et simplifié», a débuté l'éditorialiste Emmanuel Lechypre sur RMC le 2 juillet. Il s'est ainsi justifié après le tollé de son intervention du 29 juin, dans laquelle il avait notamment déclaré : «On vous vaccinera de force, moi je vous ferai emmener par deux policiers au centre de vaccination. Faut aller les chercher avec les dents et avec les menottes s’il le faut.»

«Evidemment qu'il ne s'agissait pas de le faire en vrai», a-t-il poursuivi dans son mea culpa. Il a expliqué défendre l'obligation vaccinale obligatoire, estimant que «tous les gens qui sont contre le vaccin on ne peut plus les convaincre».

«Il ne s’agissait pas évidemment de mettre les gens dans des bus menottés pour aller les faire vacciner. C’était une image qui était parlante et pédagogique», a également argumenté Emmanuel Lechypre.

Le 29 juin dans l'émission de débats Neumann/Lechypre, diffusée de 12h à 15h sur RMC, le journaliste économique avait en outre assuré que «les non-vaccinés» étaient «des dangers publics». «Donc j'ai une démarche très claire : je fais tout pour en faire des parias de la société !», avait-il poursuivi. Ses allégations lui avaient valu de nombreuses critiques sur les réseaux sociaux.


Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix