Hauts-de-France : Eric Dupond-Moretti votera «sans état d’âme pour Xavier Bertrand»

Hauts-de-France : Eric Dupond-Moretti votera «sans état d’âme pour Xavier Bertrand»© THOMAS LO PRESTI Source: AFP
Le ministre de la Justice Eric Dupond-Moretti dans un bureau de vote à Cousolre, dans le nord de la France, pour le premier tour des élections régionales le 20 juin 2021 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Le ministre de la Justice, dont la liste LREM a été éliminée dès le premier tour des régionales dans les Hauts-de-France, a suivi la consigne de sa tête de liste Laurent Pietraszewski, qui a appelé à voter pour le président sortant de la région.

Candidat défait de la liste LREM aux régionales dans les Hauts-de-France, le ministre de la Justice Eric Dupond-Moretti a déclaré le 22 juin qu'il voterait «sans état d’âme pour Xavier Bertrand», le président de région sortant, au second tour de l'élection. «J’ai toujours défendu l’idée que face au FN l’ensemble des citoyens devaient se rassembler pour défendre ce qui nous unit tous : la République», a-t-il justifié dans un tweet.

Le garde des Sceaux emboîte ainsi le pas de sa tête de liste, Laurent Pietraszewski, qui a appelé dès les résultats du premier tour le 21 juin à voter au second tour pour l'ex-LR, également probable candidat à la présidentielle 2022 face à Emmanuel Macron. L'élimination de LREM conforte les chances de victoire de Xavier Bertrand, qui recueille 41,4% des voix, loin devant son rival du RN, Sébastien Chenu (24,4%).

Les Hauts-de-France ont besoin de tout sauf de l'extrême incompétence

Concédant «un score trop faible» (9,1%) pour «se maintenir au second tour», la tête de liste et secrétaire d’Etat chargé des retraites a lancé cet appel car selon lui «les Hauts-de-France ont besoin de tout sauf de l'extrême incompétence, de l’extrême indécence, de l'extrême droite». «Nous devons être fiers d’avoir fait vivre le débat démocratique, d'avoir défendu nos valeurs progressistes, même si le score n’est pas à la hauteur de nos attentes», a ajouté Laurent Pietraszewski, dont la liste alignait quatre autres ministres, outre le poids lourd gouvernemental Eric Dupond-Moretti.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»