Débat : faut-il restreindre l’accès aux centres-villes pour les véhicules les plus polluants ?

Suivez RT France surTelegram

L'exécutif souhaite étendre les zones à faibles émissions dès 2025 pour lutter contre la pollution de l'air en ville. Daniel Quéro, de l'association 40 millions d’automobilistes et Tony Renucci de l’association Respire, débattent de cette mesure.

Afin de lutter contre la pollution de l’air, le gouvernement souhaite multiplier les zones interdites aux véhicules les plus polluants. Adopté en première lecture à l'Assemblée nationale et en cours d'examen au Sénat, ce projet de loi prévoit l'extension de la création des zones à faibles émissions (ZFE) à toutes les agglomérations de plus de 150 000 habitants à partir de 2025. Selon Daniel Quéro, président de l'association 40 millions d’automobilistes, cette mesure pourrait «pénaliser les gens modestes et avoir des conséquences sociales extrêmement importantes». Pour Tony Renucci, président par intérim de l’association Respire, ce projet de loi est «une bonne mesure qui rentre dans un plan plus global qui agit sur notre mobilité». Le débat est ouvert sur RT France.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»