Le nombre de migrants à Calais double en trois semaines

La "jungle" de Calais© Pascal Rossignol Source: Reuters
La "jungle" de Calais

Ne parvenant pas à traverser la Manche pour rejoindre la Grande-Bretagne, de nombreux réfugiés se sédentarisent dans le camp de Calais.

«Il y a trois semaines, on dénombrait 3 000 migrants. Il y a eu une augmentation assez forte puisqu'on est passé à entre 5 500 et 6 000 aujourd'hui» a expliqué Fabienne Buccio, préfète du Pas-de-Calais, à l’AFP.

Les habitants du camp, dont beaucoup tentent de rejoindre le Royaume-Uni «se sédentarisent et certains sont là depuis huit mois», ajoute-t-elle. «Avant, les migrants provenaient essentiellement de la corne de l'Afrique. Maintenant, il y a beaucoup d'Irakiens, d'Iraniens et de Syriens qui arrivent en famille, avec femmes et enfants», a expliqué la préfète.

Au début du mois d'octobre, une manifestation de «Calaisiens en colère» avait rassemblé 500 habitants de la ville qui revendiquaient «Stop à l’immigration incontrôlée» ou encore «Calais aux Calaisiens».

En savoir plus : Royaume-Uni : la forte immigration devient un vrai casse-tête pour les autorités

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales