«80% des terroristes sont Français» : Nunez appelle à éviter le «piège de Marine Le Pen»

«80% des terroristes sont Français» : Nunez appelle à éviter le «piège de Marine Le Pen»© GEOFFROY VAN DER HASSELT Source: AFP
Laurent Nunez à l'Assemblée nationale en 2020 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Le coordonnateur national du renseignement Laurent Nunez s'est opposé aux propos de la présidente du RN, qui s'était insurgée que le terroriste de Rambouillet ait pu être régularisé alors qu'il avait été en situation irrégulière pendant 10 ans.

L'ancien secrétaire d'Etat Laurent Nunez s'est opposé aux propos de Marine Le Pen, qui a dit souhaiter que les clandestins ne puissent plus être régularisés après l'attentat de Rambouillet, perpétré par un Tunisien entré illégalement sur le territoire français en 2009 mais qui avait obtenu en 2019 une autorisation exceptionnelle de séjour salarié, puis une carte de séjour en décembre 2020. 

«Elle le dit pour tous les étrangers en situation irrégulière et elle fait un lien avec le terrorisme que je ne peux pas partager», a-t-il indiqué, en précisant que le gouvernement menait une politique d'expulsion des «individus en situation irrégulière» en respectant les «procédures juridiques».

Le Pen : sur les six dernières années, 80 % des terroristes sont Français

«Evidemment que les individus radicalisés en situation irrégulière sont expulsés en priorité», a-t-il assuré, précisant que 575 personnes concernées avaient été expulsées, «dont 300 pour la dernière année».

«Et évidemment que même des étrangers en situation régulière qui seraient porteurs de menaces graves pour l'ordre public sont également expulsés», a-t-il ajouté. Mais le haut fonctionnaire s'est refusé à lier immigration et terrorisme : «Je ne fais pas ce lien, nous travaillons sur des individus qui sont porteurs de menaces quelle que soit leur nationalité.» 

Et l'ancien ministre macroniste d'enfoncer le clou : «Depuis 2015, les 4/5e des auteurs d'attentats terroristes sur le territoire national sont des citoyens français». Plus tard, dans un tweet, Laurent Nunez a appelé à se méfier des discours liant immigration et terrorisme : «Ne tombons pas dans le piège de Marine Le Pen : sur les six dernières années, 80% des terroristes sont Français». 

Marine Le Pen avait pris la parole sur BFMTV en pleine édition spéciale post-attentat le 23 avril : «La question que se posent les Français, c'est comment un homme qui est resté clandestin pendant 10 ans sur notre territoire a-t-il bien pu être régularisé ? Et pourquoi a-t-il été régularisé ? Et pourquoi les centaines de milliers de clandestins qui sont présents en France ne sont pas expulsés ?», s'était-elle indignée. 

«Lorsqu'on laisse des centaines de milliers de clandestins sur notre territoire, on ne permet pas à nos services d'avoir les capacités de surveiller tout le monde, ça veut dire qu'il faut arrêter de régulariser les clandestins», a-t-elle déclaré au cours de l'entretien. «Quand un homme entre en violant la loi française et qu'il est en situation irrégulière, il faut sortir de la loi la possibilité de le régulariser», avait-elle en outre martelé. 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»