Emeutes urbaines : «Nous sommes face à des mini-guerres civiles»

Suivez RT France surTelegram

Les émeutes urbaines sont le fait de groupes de délinquants pas des habitants des quartiers et d'un manque de policiers sur place. C'est l'avis du porte-parole du syndicat de policiers UPNI sur les dernières violences dans la banlieue lyonnaise.

Jean-Pierre Colombiès, porte-parole de l'UPNI (Union des policiers nationaux indépendants), revient pour RT France sur les violences urbaines qui ont éclaté dans la soirée du 5 mars dans le quartier des Alagniers à Rillieux-la-Pape, une commune près de Lyon où des dizaines d'individus ont mis le feu à des voitures. Ces violences sont survenues au lendemain d'échauffourées qui ont touché le quartier de la Duchère, dans le IXe arrondissement de Lyon, après l'accident en scooter d'un jeune de 13 ans dans ce même quartier.

«Nous sommes face à des délinquants qui profitent d'un drame » qui sert de déclencheur à «ce type d'émeute dont tout le monde est victime», explique le syndicaliste. Et d'ajouter «qu'il ne faut pas s'imaginer que les habitants de ces quartiers là sont solidaires de ce qui s'y passe». Pour le porte-parole de l'UPNI, «les habitants de ces quartiers ont peur» et «vivent sous la menace de groupes [...] de délinquants».

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix