Essonne : des élus manifestent pour obtenir des centres de vaccination dans leur ville

Essonne : des élus manifestent pour obtenir des centres de vaccination dans leur ville© ALAIN JOCARD Source: AFP
Vaccination d'un patient français à Paris en février (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Plusieurs élus de l'Essonne, dont le maire de Corbeil-Essonne Bruno Piriou, ont manifesté le 1er mars devant la préfecture pour protester contre l'absence de centres de vaccination dans leur commune.

Bruno Piriou, le maire (DVG) de Corbeil-Essonnes, a participé à un rassemblement le 1er mars devant la préfecture du département à Evry pour dénoncer l'absence de centre de vaccination dans sa ville. 

Cité par Le Parisien, l'élu a dénoncé l'annulation «sans explication» du projet de vaccination dans sa ville qui devait débuter le même jour. «Plus de 350 personnes devaient commencer à être vaccinées dès ce lundi 1er mars. Nous avons appris, jeudi 25 février, par la préfecture que nous n’étions plus prioritaires», a-t-il écrit dans un tweet.

Corbeil-Essonnes est la deuxième ville la plus peuplée du département avec près de 51 000 habitants, dont 6 000 âgés de plus de 70 ans. 

«Comment expliquer à des personnes vulnérables que des villes beaucoup moins peuplées que la nôtre ont été retenues et ouvriront leur centre lundi [1er mars] ? Nous ne comprenons pas le sens de cette décision et ne l'acceptons pas», a-t-on pu lire par ailleurs dans un communiqué de l'édile appelant à manifester. 

Des «critères politiques» pour la sélection des villes ?  

Le maire PCF de Grigny Philippe Rio, dont la ville a elle aussi été temporairement privée de centre de vaccination, était présent : «Nos concitoyens se sentent considérés comme des habitants de 2e et même 3e zone», a-t-il regretté auprès du Parisien, précisant dans la foulée que sa municipalité avait dû accompagner des personnes âgées ne possédant pas de véhicule dans la ville voisine de Sainte-Geneviève-des-Bois.

Ce dernier soupçonne des «critères politiques» dans l'organisation de la vaccination au niveau local. Des élus municipaux des Ulis étaient par ailleurs présents. 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»