Vers une candidature d'Eric Zemmour à la prochaine présidentielle ?

Vers une candidature d'Eric Zemmour à la prochaine présidentielle ?© Benoit Tessier/REUTERS
Eric Zemmour, le 28 septembre 2019 à Paris.
Suivez RT France surTelegram

Selon L'Express, l'essayiste aurait sondé des proches quant à l'éventualité d'être candidat à la présidentielle de 2022 alors que le maire de Béziers Robert Ménard et son homologue d'Orange Jacques Bompard travailleraient à rassembler des soutiens.

Eric Zemmour envisagerait une candidature à l'élection présidentielle 2022, selon le premier volet d'une enquête de L'Express mise en ligne le 7 février. Si l'essayiste n'a rien confirmé à ce propos, l'hebdomadaire rapporte que plusieurs de ses proches ont noté un changement de ton de sa part au sujet de l'échéance électorale. 

«A ma place, que ferais-tu pour la présidentielle ?», aurait-il demandé à plusieurs d'entre eux. «On s'organiserait comment pour récolter les signatures d'élus ? Pour le financement ?», aurait-il également demandé au maire de Béziers Robert Ménard, toujours selon L'Express. Ce dernier, qui tente d'agréger des soutiens en vue d'une candidature de Zemmour, explique au magazine qu'ils échangent désormais une fois par mois, et qu'il ne l'a «jamais senti aussi près de franchir le pas qu'aujourd'hui».

Une pétition de soutien en préparation ?

Le 20 janvier, sur le plateau de Paris Première, alors que l'éditorialiste Alain Duhamel le questionne sur ses intentions, Eric Zemmour botte en touche sans nier : «Ce n'est pas une réponse que je vais donner dès maintenant.» 

L'Express note que dans l'émission à laquelle il participe sur CNews, Face à l'info, l'essayiste développe déjà un début de programme politique : «préférence nationale pour les allocations familiales», «suppression du droit du sol», «aides ciblées sur les deuxième et troisième enfants».

Robert Ménard aurait organisé en septembre 2020 un déjeuner avec Eric Zemmour en présence du maire d'Orange Jacques Bompard (qui préparerait un comité de soutien), et de son conseiller en communication, Joseph-Marie Joly. Ce dernier souhaiterait lancer en mars une pétition en ligne pour appuyer cette candidature : «Jesignepourzemmour.fr». 

Dans tous les cas, selon l'hebdomadaire, l'essayiste attendrait que les régionales en juin prochain soient passées avant de se décider, et souhaiterait connaître le point de vue des figures de droite à savoir Marion Maréchal et Philippe de Villiers, dans l'optique d'un possible soutien de leur part.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»