Manifestation de salariés de Sanofi à Paris contre les suppressions d'emplois annoncées (VIDEO)

Suivez RT France surTelegram

L'annonce de suppressions d'emplois par Sanofi, en pleine pandémie, soulève la colère de certains salariés, qui ont manifesté ce 4 février. La sénatrice PCF Laurence Cohen, interviewée par RT France, a participé à cette mobilisation.

Le géant pharmaceutique Sanofi a annoncé récemment qu'environ 400 emplois dans sa branche recherche et développement allaient être supprimés. Cette décision suscite incompréhension et colère parmi les salariés et une partie de la classe de la classe politique, qui font notamment valoir le besoin d'investir dans la recherche vaccinale dans le contexte de pandémie de Covid-19.

Ce 4 février, une mobilisation d'employés de salariés de Sanofi se tenait au siège du géant pharmaceutique à Gentilly, à l'appel des syndicats. Des élus de La France insoumise (LFI) et du Parti communiste français (PCF) étaient venus soutenir cette manifestation, parmi lesquels Laurence Cohen, sénatrice communiste du Val-de-Marne, interviewée par notre reporter sur place Nadège Abderrazak.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»