«Quand je critique la police, je ne critique pas la police» : Camélia Jordana s'explique

«Quand je critique la police, je ne critique pas la police» : Camélia Jordana s'explique© Ammar Abd Rabbo Source: AFP
Camélia Jordana prend la pose en promotion dans un hôtel de luxe en Egypte, septembre 2019 (image d'illustration).

Pensée complexe ? Lors d'une émission de radio, la chanteuse controversée Camélia Jordana a saisi l'occasion de rationaliser ses sentiments concernant les forces de sécurité intérieure puis de les exposer aux auditeurs.

Invitée à s'exprimer sur la radio RFM le 30 janvier 2021, la chanteuse de pop-variétés Camélia Jordana a été poussée à revenir sur ses différentes prises de position polémiques et très médiatiques à l'encontre des forces de sécurité françaises. Une question sans ambiguïté lui a en effet été posée au cours de l'émission : «Chanter pour les victimes du Bataclan ou critiquer la police ?»

L'artiste controversée s'est alors défendue en pouffant : «Qu'est-ce que c'est que cette question ?» Et de justifier : «Quand je critique la police, je ne critique pas la police ! Je pointe le fait qu'il y ait une police dévoyée, qu'il y ait une mauvaise police, mais je ne parle pas de la police républicaine. La police républicaine, je sais qu'elle existe. Quand je dis qu'il y a des problèmes dans la police, je pointe du doigt le système qui créé la police dévoyée. Je ne mets absolument pas la police républicaine et la police dévoyée dans le même sac.»

Pour mémoire, Camélia Jordana s'est exprimée à plusieurs reprises contre les forces de sécurité de France. Elle s'était notamment illustrée en ce sens sur un plateau de télévision en mai 2020 : invitée du talk-show de Laurent Ruquier On n'est pas couché (France 2), diffusée le 24 mai, la chanteuse Camélia Jordana s'était livrée à un réquisitoire brutal contre un supposé racisme généralisé au sein de la police nationale.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»