Affaire Yuriy : 5 jeunes visés pour «tentative d'assassinat», une information judiciaire ouverte

- Avec AFP

Affaire Yuriy : 5 jeunes visés pour «tentative d'assassinat», une information judiciaire ouverte© Thomas COEX / AFP Source: AFP
Une photo de l'appel à témoins lancé par la famille du jeune Yuriy (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Quelques jours après l'agression extrêmement violente du jeune Yuriy qui a suscité un fort émoi en France, le parquet de Paris a annoncé la mise en examen de cinq jeunes, pour «tentative d'assassinat» précise une source proche du dossier.

Le parquet de Paris a indiqué ce 30 janvier avoir ouvert une information judiciaire concernant l'agression mi-janvier du jeune Yuriy. Une source proche du dossier a indiqué à l'AFP que la mise en examen de cinq jeunes pour «tentative d'assassinat» et d'un sixième pour «complicité de tentative d'assassinat» a été requise.

«Une information judiciaire a été ouverte ce jour des chefs de tentative d'assassinat et complicité de tentative d'assassinat, participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d'un crime et vol avec violence ayant entraîné une incapacité totale de travail supérieure à huit jours», a indiqué le parquet de Paris à l'AFP.

«Des réquisitions de placement en détention provisoire ont été prises à l'encontre de six mineurs et un majeur», tandis que le placement sous contrôle judiciaire a été demandé pour les «deux mineurs» restants, a encore indiqué le parquet.

11 mineurs et un majeur avaient été placés en garde à vue

11 mineurs, âgés de 15 à 17 ans, et un majeur, âgé de 18 ans, majoritairement domiciliés à Vanves (92), avaient été placés en garde à vue dans la semaine. Trois ont été relâchés sans poursuites à ce stade.

«Ils sont soupçonnés d'avoir constitué un groupe afin de préparer une action collective violente à l'égard d'un autre groupe de personnes en réaction à une précédente rixe», le 10 janvier, dans le XVe arrondissement, qui fait elle-même l'objet d'une enquête distincte, avait précisé le procureur.

Collégien âgé de 15 ans, Yuriy avait été conduit à l'hôpital dans un état grave après avoir été roué de coups dans la soirée du 15 janvier. Il se trouvait alors avec des amis sur la dalle de Beaugrenelle, le toit aménagé d'un centre commercial du XVe arrondissement, un quartier plutôt aisé de la capitale.

La diffusion sur les réseaux sociaux le 22 janvier d'une vingtaine de secondes d'images de son agression avait suscité un vif émoi, au sein de la classe politique comme chez des célébrités. On y voit une dizaine de jeunes en tenue de sport et blouson à capuche s'acharnant à coups de pied et de battes, ou de bâtons, sur une personne au sol, avant de l'abandonner gisant sur le sol.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»