Gap : une messe de Noël dans une patinoire crée la controverse

Gap : une messe de Noël dans une patinoire crée la controverse© Benoit Tessier Source: Reuters
Une messe à Gap a réuni finalement environ 200 personnes dans une patinoire (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Près de 700 personnes devaient se réunir à l'occasion d'une messe de Noël organisée dans une patinoire de Gap. La mairie avait validé la tenue de cet office qui a soulevé une vive polémique dans cette ville des Hautes-Alpes.

Avec l'aval du maire UDI Roger Didier, le 24 décembre 2020 à 17h30, une messe de Noël a pu se tenir dans une patinoire de Gap. Elle était prévue pour accueillir environ 700 catholiques, d'après France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur. «Cette messe, légale et organisée dans le respect des mesures sanitaires», a provoqué la division dans la capitale haut-alpine, selon la chaîne de télévision.

Les élus de l'opposition se sont offusqués sur Facebook de cette célébration : «Si nous sommes conscients de l’importance de la messe de Noël pour les catholiques, ce rassemblement va à l’encontre de toutes les précautions sanitaires prises par les Gapençaises et les Gapençais à l’approche de Noël.» Ces opposants fustigent le soutien de l'édile, le jugeant «incompréhensible et incohérent, compte tenu des mesures de fermeture des bars, restaurants, lieux culturels et sportifs, ainsi que des restrictions pour les regroupements familiaux».

D'autre part, le club de hockey local, qui joue régulièrement dans cette patinoire depuis plusieurs mois à huis clos à cause de la pandémie, a vécu amèrement l'autorisation cultuelle accordée.

«Visiblement, il est possible d'accueillir 700 personnes pour une messe de Noël et non pour un match de hockey», a réagi le club dans un tweet.

France 3 explique que «cette mise à disposition par la mairie a nécessité la modification de la classification de cet établissement recevant du public [de type X] pour le transformer temporairement en lieu de culte».

Le prêtre Mickaël Fontaine avait justifié cette demande auprès de la chaîne de télévision : «Nous voulions éviter un afflux massif […] et ne pas serrer nos fidèles dans nos églises. Ce lieu de repli [la patinoire] est idéal et je pense que nous n'accueillerons pas 700 fidèles.»  D'après le site local Dici, l'office n'aurait en effet rassemblé que 200 personnes, loin de la jauge maximum.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix