Une cagnotte mise en place pour soutenir les familles des gendarmes tués dans le Puy-de-Dôme

Une cagnotte mise en place pour soutenir les familles des gendarmes tués dans le Puy-de-Dôme© Regis Duvignau Source: Reuters
Un véhicule de la gendarmerie (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

La fondation Maison de la gendarmerie a mis en ligne une cagnotte, en soutien aux familles des trois gendarmes tués dans la nuit du 22 au 23 décembre alors qu'ils intervenaient pour porter secours à une femme menacée par son compagnon.

France Bleu Pays d'Auvergne rapporte, le 24 décembre, qu'une cagnotte a été mise en ligne par la fondation Maison de la gendarmerie, afin de soutenir les familles des trois gendarmes récemment tués dans le Puy-de-Dôme.

On se rend compte que les gens remercient leur gendarmerie, ceux qui les protègent au quotidien

Selon la même source, la vice-présidente de la fondation Hélène Gontaud s'est dit «très agréablement surprise» par l'afflux de dons après la publication de cette cagnotte. «On se rend compte que les gens remercient leur gendarmerie, ceux qui les protègent au quotidien», ajoute-t-elle auprès de France Bleu.

Trois gendarmes ont été tués et un quatrième blessé dans la nuit du 22 au 23 décembre à Saint-Just (Puy-de Dôme), alors qu'ils intervenaient pour porter secours à une femme, réfugiée sur le toit de sa maison après avoir été frappée à la tête par son compagnon et menacée par celui-ci. 

Le tireur a été découvert mort quelques heures plus tard, près de son véhicule.

La chronologie exacte des faits reste encore à établir. Le forcené aurait ouvert le feu sans menaces préalables sur les gendarmes, dont on ne sait pas encore dans quel ordre ils ont été touchés, d'après l'AFP. Selon le procureur de la République de Clermont-Ferrand Eric Maillaud, «des centaines et des centaines» de douilles ont été retrouvées près du domicile du couple, incendié par le tireur. 

Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a qualifié ce drame d'«un des événements les plus tragiques» de l'histoire de la gendarmerie, hors terrorisme.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix