Covid-19 : feu vert de la HAS à l'utilisation du vaccin Pfizer/BioNTech en France

- Avec AFP

Covid-19 : feu vert de la HAS à l'utilisation du vaccin Pfizer/BioNTech en France© ARND WIEGMANN Source: Reuters
Doses du vaccin Pfizer/BioNTech
Suivez RT France surTelegram

La Haute autorité de santé a livré son avis sur le vaccin Pfizer/BioNTech et considère qu'il peut être utilisé en France du fait «de son efficacité et de son profil de tolérance satisfaisant.»

Le vaccin contre le Covid-19 développé par Pfizer et BioNTech «peut être utilisé chez les personnes de 16 ans et plus», «du fait de son efficacité et de son profil de tolérance satisfaisant», a estimé ce 24 décembre la Haute autorité de santé (HAS).

‎La ‎«stratégie de priorisation» déjà annoncée, qui consiste à commencer par les populations les plus à risque de forme grave et les plus exposées au risque d'infection, reste valable pour ce vaccin, ajoute l'avis de l'autorité sanitaire, qui constitue la dernière étape réglementaire avant le début de la campagne de vaccination dimanche.

«Nous confirmons que ce premier vaccin a bien une place dans la stratégie vaccinale, au regard tant de son efficacité que de son profil de tolérance, ce qui est une excellente nouvelle», a déclaré la présidente de la HAS, Dominique Le Guludec, au cours d'un point presse en ligne comme le rapporte l'AFP.

«Les modélisations mathématiques que nous avons réalisées nous confortent dans la stratégie de vacciner en priorité» les résidents des établissements d'hébergement pour personnes âgées et le personnel à risque qui y travaille, c'est-à-dire ceux «qui ont le bénéfice individuel le plus important à cette vaccination» a-t-elle ajouté.

Pour l'instant nous n'avons pas d'information sur l'impact de ce vaccin sur la transmission du virus

En effet, si le vaccin de Pfizer et BioNTech a démontré une efficacité «importante» pour empêcher de développer la maladie Covid-19, «pour l'instant nous n'avons pas d'information sur l'impact de ce vaccin sur la transmission du virus», a souligné de son côté Elisabeth Bouvet, présidente de la commission des techniques de vaccination de la HAS.

La campagne vaccinale a essentiellement pour objectif de «réduire la mortalité et les formes sévères»

Aussi, la campagne vaccinale qui débutera le 27 décembre a essentiellement pour objectif de «réduire la mortalité et les formes sévères» de la maladie et «préserver le système de santé en France», a-t-elle rappelé.

Concernant les personnes de plus de 75 ans, visées prioritairement, «les données de sécurité et d'efficacité» sont «encore limitées à ce stade», car les patients de cette tranche d'âge étaient peu nombreux dans les essais cliniques des laboratoires, reconnaît la HAS.

Toutefois, les données rapportées (efficacité de 94,7% chez l'ensemble des 65 ans et plus) «ne suggèrent pas de différence notable attendue ni de signaux de sécurité délétères», ajoute-t-elle.

Le vaccin est par ailleurs «très bien toléré», avec «très peu d'effets secondaires graves», a indiqué Elisabeth Bouvet.

Les effets indésirables majoritairement rapportés, comme une douleur au point d'injection, sont «conformes à ce qu'on observe habituellement quand on administre un vaccin», a-t-elle ajouté, tout en soulignant qu'il serait «important d'avoir des études de post-administration sur les personnes vaccinées».

La Commission européenne a donné son feu vert lundi soir à ce premier vaccin contre le Covid-19, quelques heures seulement après l'avis favorable émis par l'Agence européenne du médicament.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix