Castex annonce une nouvelle limitation pour les offices religieux

Castex annonce une nouvelle limitation pour les offices religieux© Benoit Tessier Source: Reuters
Cliché pris à Paris le 29 novembre 2020 (image d'illustration).

Le premier ministre a fait savoir que la limite de 30 personnes lors des offices religieux pourrait être remplacée par une limite d'une personne par 6m².

Présent sur le plateau de RMC/BFMTV le 2 décembre 2020, le Premier ministre Jean Castex a proposé une nouvelle limitation du nombre de personnes pouvant participer aux offices religieux. Selon lui, la limite de 30 personnes pourrait être levée et remplacée par une limite de «6m² par fidèle».

Le chef du gouvernement a par ailleurs fait savoir qu'une «réflexion» était en cours afin de pouvoir célébrer les cérémonies religieuses de Noël.

Le 29 novembre le Conseil d'Etat avait demandé au gouvernement de retoquer sa copie, réclamant la modification sous trois jours du décret fixant la jauge à 30 personnes maximum pour les offices religieux.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»