Vers un isolement obligatoire des cas Covid et cas contacts, avec la menace d'une amende sévère ?

Vers un isolement obligatoire des cas Covid et cas contacts, avec la menace d'une amende sévère ?© PASCAL ROSSIGNOL Source: Reuters
Les malades du Covid et les cas contacts devront peut-être bientôt être contraints à l'isolement (image d'illustration).

Le groupe parlementaire Agir ensemble veut rendre obligatoire l'isolement des personnes positives au Covid-19 ou cas contacts et sanctionner son non-respect par une amende de 1 500 euros. Après l'écologie punitive, le sanitaire punitif.

Le groupe parlementaire centriste Agir ensemble, soutien de la majorité présidentielle, a déposé le 26 novembre une proposition de loi (PPL) pour notamment rendre – à travers son article trois – «obligatoire l'isolement des personnes positives au Covid-19 ou définies comme cas contacts et sanctionner son non-respect» par une amende de 1 500 euros (doublée en cas de récidive), d'après les informations de La Chaîne Parlementaire.

L'exécutif semble favorable à ce type de dispositif. «Je souhaite que le gouvernement et le Parlement prévoient les conditions pour s'assurer de l'isolement des personnes contaminées, y compris de manière plus contraignante», a ainsi déclaré Emmanuel Macron lors de son adresse le 24 novembre.

Le 26 novembre, Jean Castex a d'ailleurs annoncé que le gouvernement présenterait son propre projet de loi sur la mise à l'isolement des personnes malades du coronavirus, afin de renforcer un «accompagnement le plus individualisé possible».

«Notre intention est d'améliorer encore, à chaque étape, la pleine efficacité de la stratégie du test, du traçage et de l'isolement des personnes», a dit le chef du gouvernement lors d'une conférence de presse, soulignant que «la question de l'effectivité de l'isolement fait partie de la panoplie de ces mesures». Le Premier ministre a tenu à expliquer que l'intention du gouvernement n'était pas de «contrôler pour contrôler» ou de «faire peser une contrainte» mais de «mieux faire respecter l'isolement», avec  «un accompagnement médical et humain renforcés». 

Plusieurs pays européens ont pris des mesures similaires comme en Italie, en Allemagne ou au Royaume-uni, avec une verbalisation, pour ceux qui ne respectent pas l'isolement, pouvant atteindre jusqu'à 5 000 euros. 

Dans cette proposition de loi intitulée «tester, isoler, soigner afin de sortir de la crise sanitaire», un article propose malgré tout d'indemniser «les personnes contraintes à l'isolement», qui s’élèverait selon plusieurs sources à 30 euros par jour.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»